Test-match (F) : L'Angleterre encore trop forte pour les Tricolores

Test-match (F) : L'Angleterre encore trop forte pour les Tricolores©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 16 novembre 2019 à 16h33

Pour la deuxième fois en deux semaines, l'Angleterre a infligé au XV de France féminin une défaite, cette fois sur ses terres.



L'Angleterre garde la main. Pour conclure leur année 2019 où elles sont parvenues à battre la Nouvelle-Zélande, les joueuses du XV de France féminin ont subi un deuxième revers en deux matchs face à leurs homologues anglaises. Sur la pelouse de Sandy Park, à Exeter, l'Angleterre s'est imposée d'une marge infime dans un match que les Tricolores ont, pourtant, entamé par le bon bout. Après une offensive anglaise stoppée par Caroline Boujard, c'est Jessy Trémoulière qui a ouvert le score au pied sur une pénalité après 22 minutes de jeu et, trois minutes plus tard, Laure Sansus a corsé l'addition. A la récupération d'un coup de pied à suivre qu'elle a joué elle-même, la demi de mêlée tricolore a su donner huit points d'avance aux Bleues. Mais les joueuses d'Annick Heyraud n'ont pas su tenir le score ni creuser l'écart et ont payé leur indiscipline. Grâce à deux pénalités d'Emily Scarratt, les Anglaises sont revenues à deux longueurs à la pause.

Les Anglaises ont arraché la victoire


Moins de cinq minutes après la reprise, Emily Scarratt a ajouté trois points au total anglais pour permettre aux Red Roses de passer devant au tableau d'affichage pour la première fois du match... avant d'ajouter un quatrième coup de pied. Peu après l'heure de jeu, Caroline Boujard a profité d'une bonne séquence française en sortie de mêlée à cinq mètres de l'en-but pour aplatir le deuxième essai français du match et permettre aux Bleues de mener de trois longueurs à un quart d'heure de la fin du match. Mais, même réduites à quatorze à la suite du carton jaune reçu par Zoe Aldcroft pour un déblayage illicite, les Anglaises n'ont rien lâché et provoqué un carton jaune pour Romane Ménager à quatre minutes du terme. Lancées, les joueuses du XV de la Rose ont fait la différence dans les derniers instants du match grâce à Lydia Thompson qui, sur une relance après un dégagement au pied des Tricolores, offre à l'Angleterre un deuxième succès en une semaine face aux Bleues (17-15).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.