Galthié sera le sélectionneur des Bleus après la Coupe du Monde !

Galthié sera le sélectionneur des Bleus après la Coupe du Monde !©Media365

Thibault Laurens, publié le mardi 16 avril 2019 à 18h10

Selon les informations de l'Equipe, Fabien Gatlhié deviendra le sélectionneur du XV de France après la Coupe du Monde 2019. En attendant, il intégrera le staff de Jacques Brunel pour le Mondial japonais (20 septembre - 2 novembre). Son contrat expirera en 2023.

Le feuilleton autour du futur sélectionneur du XV de France touche enfin à sa fin. Fabien Galthié va, selon les informations de l'Equipe, prendre les commandes de la sélection tricolore après la Coupe du Monde au Japon. Une annonce officielle devrait survenir dans les prochaines heures. Mais ce n'est pas tout. L'ancien manager du Stade Français, de Montpellier et de Toulon, va également vivre le Mondial japonais (20 septembre, 2 novembre) de l'intérieur  En effet, l'ex-demi de mêlée international va intégrer le staff des Bleus afin d'épauler Jacques Brunel lors de la compétition. Il semblerait donc que la Fédération de rugby ait accepté les conditions posées par Galthié. A savoir, l'arrivée d'un ou plusieurs préparateurs physiques afin d'apporter « l'apport de compétence » si cher à Bernard Laporte.

Un poste dont il rêvait tant


Après les différents échecs et notamment celui de 2015 avec la nomination de Guy Novès, Fabien Galthié décroche enfin le poste qu'il désirait tant. Pourtant, l'ancien international français (65 sélections) a souvent réfuté être en contact avec les dirigeants de la FFR, notamment durant le Tournoi des 6 Nations. Les résultats de la consultation référendaire des clubs amateurs, ayant refusé l'intronisation d'un sélectionneur étranger à la tête des Bleus, a donc accéléré les choses dans son sens. En effet, le consultant de France Télévisons a rencontré ce mardi Laporte qui souhaitait absolument nommer le futur sélectionneur avant l'été. Quoiqu'il en soit, c'est une excellente nouvelle pour le rugby français qui pourra se targuer d'avoir sur son banc l'un des plus fin stratèges d'Europe et doté d'une connaissance rugbystique ultra-développée. Par ailleurs, de nombreux acteurs du rugby hexagonal souhaitaient l'arrivée de Galthié, que ce soit au sein du staff des Bleus ou en tant que futur sélectionneur. Bernard Laporte, qui s'apprête à se relancer dans une campagne présidentielle, a surement écouté l'avis de certains de ces observateurs. On pense notamment à Mathieu Blin, Mourad Boudjellal ou encore Philippe Saint-André. Désormais, le XV de France peut se focaliser sur ce qui compte le plus, à savoir le terrain. Il reste cinq mois aux Bleus avant de rentrer dans le vif du sujet face à l'Argentine lors de leur entrée en lice dans le Mondial. Avant de basculer définitivement dans l'ère Galthié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.