FFR : Les célébrations du centenaire débuteront samedi

FFR : Les célébrations du centenaire débuteront samedi©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 20 février 2019 à 15h00

A l'occasion de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations disputée ce week-end, la FFR débutera les célébrations de son centenaire lors des différentes rencontres contre l'Ecosse. Un symbole fort, puisque le XV du Chardon fut le premier adversaire des Français, le 1er janvier 1920.

La Fédération Française de rugby fêtera cette année sa centième bougie. Un anniversaire que la FFR a décidé de commencer à célébrer ce week-end, à l'occasion de la troisième journée du Tournoi des 6 Nations. Au menu, une distribution de 50 000 drapeaux tricolores, des célébrations et des spectacles pyrotechniques seront organisés au Stade de France samedi après-midi avant le match France-Ecosse, dont le coup d'envoi est fixé à 15h15. Pour les rencontres du XV de France féminin et de l'équipe de France des moins de 20 ans, diverses animations seront également prévues. Fondée le 13 mai 1919, la Fédération lancera donc les célébrations du centenaire à l'occasion de la rencontre contre le XV du Chardon. Un symbole fort, puisque le XV de France a disputé son premier match international face aux Ecossais, le 1er janvier 1920


Bernard Laporte : « Être rugby c'est porter un état d'esprit et des valeurs qui font notre société »
Dans un communiqué de la Fédération, le président de la FFR Bernard Laporte s'est réjoui de l'événement : « Depuis 100 ans, le rugby est notre passion. Sur le terrain, dans les tribunes ou autour du stade, les joueuses et joueurs, les éducatrices et éducateurs, les dirigeantes et dirigeants, les bénévoles, les partenaires, les familles donnent de leur temps pour faire vivre le rugby chaque jour. » Le président a également tenu à remettre en avant les valeurs de « l'Ovalie » : « Être rugby c'est porter un état d'esprit et des valeurs qui font notre société : la solidarité, le respect, l'égalité, l'engagement. Liés par le jeu, unis par nos valeurs ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.