FFR : Laporte a failli s'associer à Winamax

FFR : Laporte a failli s'associer à Winamax©Media365

Marouane Sair, publié le mercredi 12 septembre 2018 à 16h00

Le Journal du Dimanche révèle ce mercredi que Bernard Laporte, l'actuel président de la Fédération française de rugby, était tout poche de signer un contrat personnel avec le site de paris sportifs Winamax.

Bernard Laporte est peut-être passé à côté d'une nouvelle polémique. Celui qui deviendra prochainement chroniqueur pour la nouvelle émission de C8 Balance ton post, était visiblement très proche de signer un contrat personnel avec Winamax, a révélé Le Journal du Dimanche ce mercredi. Dans cet éventuel contrat, l'ancien Secrétaire d'Etat chargé des Sports serait devenu consultant dans l'émission « French Flair » diffusé sur la Web TV de Winamax. Le président de la FFR aurait donc été en conflit d'intérêts étant donné qu'il n'aurait pas pu être chroniqueur pour les deux émissions. La directrice de la communication de Winamax Laurence Duplessis de Pouzilhac a d'ailleurs confirmé que de simples discussions avaient étés engagées et qu'aucun contrat n'a été signé : « Avant d'avancer d'avantage, nous avons vérifié que cela soit possible. Ces discussions ne sont pas allées assez loin pour que cela mette qui que ce soit dans l'embarras. Il y avait incompatibilité entre sa fonction et notre activité. »

Laporte : « Je ne prends pas d'argent à la Fédération »


Il y a quelques jours, Bernard Laporte avait créé la polémique en se rendant à la préparation de l'émission Balance ton post, le même jour qu'un séminaire fédéral. Cependant, l'homme originaire de l'Aveyron se justifie en rappelant que son occupation de président de la FRR est non lucrative. « Je suis bénévole à la FFR, j'ai 54 ans et je ne suis pas rentier. Moi, je montre l'exemple : je vais sur le terrain et je ne prends pas d'argent à la Fédération ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.