Clermont : L'attitude de Laporte ne passe pas

Clermont : L'attitude de Laporte ne passe pas©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 08h40

Suite à la prise de contact avec Franck Azéma signée Bernard Laporte, le président de Clermont n'a pas caché qu'une telle attitude venant du président de la FFR ne passe pas.

En échec depuis sa prise de fonction suite à la Coupe du Monde 2017, Guy Novès devrait céder sa place ce mercredi à Jacques Brunel, actuel entraîneur de Bordeaux-Bègles. Le président de la Fédération Française de rugby a également pris contact avec de nombreux candidats à des postes dans le staff des Bleus, notamment l'entraîneur de Clermont Franck Azéma. Un comportement qui, visiblement, n'a pas plu au président du club auvergnat. « M. Azéma a bien été contacté par M. Laporte. Je ne connais pas la nature de la proposition qui lui a été faite. Cela concerne M. Azéma, et je n'ai pas à déclarer officiellement quelles sont ses positions, a confié Eric de Cromières au magazine Sports Auvergne. Je trouve discourtois et irrespectueux d'avoir des salariés du club qui sont contactés directement par des instances extérieures sans que le président ne soit officiellement au courant. » De Cromières : « Heureux d'avoir affaire à quelqu'un d'aussi droit et intègre » Membre de la longue liste des candidats à un poste dans l'encadrement du XV de France, aux côtés notamment de Fabien Galthié, Sébastien Bruno, Julien Bonnaire voire Marc Dal Maso, Franck Azéma a pris note de la proposition émise par le président de la FFR et en a immédiatement averti son président Eric de Cromières, qui s'est montré satisfait du comportement de son entraîneur en chef. « Je suis heureux d'avoir affaire à quelqu'un d'aussi droit et intègre, assure ce dernier. Il a la délicatesse de me tenir informé à chaque fois qu'il y a un événement de cette nature. Je l'en remercie. » Bernard Laporte ne devrait donc pas compter sur Franck Azéma pour construire le futur proche du XV de France autour de Jacques Brunel, dont la nomination à la tête des Bleus doit être officialisée dans la journée de mercredi.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU