Berbizier : " On a besoin d'une équipe de France qui gagne "

Berbizier : " On a besoin d'une équipe de France qui gagne "©Media365

Antoine Poussin, publié le mardi 13 mars 2018 à 11h27

Pierre Berbizier, actuel entraîneur de l'Aviron Bayonnais et ancien sélectionneur du XV de France, a exprimé son avis, dans le journal L'Equipe, sur la performance des Bleus face à l'Angleterre et le prochain match qui les attend.

Pierre Berbizier, ancien patron du XV de France de 1991-1995, a donné son avis dans le journal l'Equipe sur la performance effectuée par les Bleus face aux Anglais ce samedi. S'il se dit satisfait de l'envie démontrée par les joueurs, il attend désormais de la continuité. « Quand je vois l'équipe de France capable de faire ce match-là, je suis désagréablement surpris par les autres matchs. Maintenant, il faut montrer cette capacité à être dans la continuité. Est-ce que ça peut-être le match déclencheur ? On l'espère. On a besoin d'une équipe de France qui gagne, qui fait plaisir. Là, elle est dans son rôle. C'est la locomotive du rugby français. » Pierre Berbizier, défenseur du « pouvoir aux joueurs », décrit que, désormais, les coéquipiers de Guilhem Guirado ont toutes les cartes en mains : « Quand je dis que le pouvoir appartient aux joueurs, l'équipe de France l'a montré samedi. Maintenant qu'ils ont ce pouvoir, les joueurs doivent le conserver. C'est tellement mieux de voir s'exprimer ce pouvoir sur le terrain que dans ce contexte environnant dans lequel ils se perdaient. » Berbizier, comme beaucoup de Français, a vécu des sensations fortes samedi. Des sensations qui ont émané d'un rude combat mené par les guerriers français : « Tu suis, tu es pris, tu as envie d'être derrière cette équipe, avec elle ! » a expliqué l'actuel entraîneur de l'Aviron Bayonnais. « Cet engagement, c'est ce que tu attends en premier, aussi bien le public lambda que le spécialiste. Tu as vu des gladiateurs dans l'arène, un combat magnifié par la victoire et le comportement et l'état d'esprit de cette équipe. » Concernant le prochain match qui attend le XV de France, à savoir le pays de Galles à Cardiff ce week-end, place désormais à la confirmation pour l'ancien sélectionneur : « J'attends la confirmation après l'exploit. On attendra plus. Il faudra renouveler cet engagement, avec notamment la capacité des jeunes joueurs d'enchaîner ce niveau de performance. » Pour cela, il faudra une nouvelle fois que l'équipe de France fasse preuve d'une grande solidarité, comme cela a été le cas samedi. En espérant que l'absence quasi-certaine de Guilhem Guirado ne vienne pas plomber ce qui a été construit : « S'ils prennent conscience que Guirado - avant tout leader de combat - ne peut pas tout faire seul, mais qu'il faut répartir les charges complémentaires... Samedi, ça semblait complémentaire. Il faut des leaders de jeu, de vie, pour harmoniser le comportement de l'équipe sur le terrain et en dehors » a conclu Pierre Berbizier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.