Beauxis à l'ouverture pour affronter l'Ecosse

Beauxis à l'ouverture pour affronter l'Ecosse©Media365

Antoine Poussin, publié le vendredi 09 février 2018 à 10h25

Jacques Brunel a choisi de faire confiance à Lionel Beauxis d'entrée pour le duel entre l'Ecosse et la France dimanche à Murrayfield.

Suite à l'état d'esprit affiché par ses joueurs samedi, malgré la défaite face à l'Irlande (13-15), Brunel a fait le choix de la continuité pour ce deuxième match du tournoi qui aura lieu en Écosse. Devant, un seul changement est effectué avec le remplacement prévu de Kevin Gourdon (blessé à la cheville). C'est finalement le troisième ligne centre de Bordeaux-Bègles, Marco Tauleigne qui sera aligné en numéro huit, Louis Picamoles prenant place sur le banc. Ce dernier aura un rôle d'« impact player », sur lequel Jacques Brunel portera beaucoup d'attention.

Outre le fait que Maxime Machenaud soit reconduit, après sa prestation plutôt correcte face à l’Irlande, Jacques Brunel a fait un choix fort en titularisant Lionel Beauxis d’entrée. Le numéro dix du LOU, qui n’a pas porté les couleurs de l’équipe de France depuis le 11 mars 2012, a été rappelé en urgence, suite à la blessure du jeune Matthieu Jalibert samedi face à l’Irlande (entorse du genou). A 32 ans, c’est une nouvelle aventure qui commence pour Lionel Beauxis, qui va pouvoir profiter des blessures pour reporter le maillot tricolore, six ans après. Lors de son dernier tournoi avec l’équipe de France en 2012, les Bleus l’avaient emporté à Murrayfield (23-17). C’est tout ce que l’on souhaite à Beauxis et ses coéquipiers pour dimanche... Autre changement à noter dans la ligne de trois-quarts, c’est Geoffrey Doumayrou qui remplace Henry Chavancy au centre. Sur le banc, Dany Priso laisse sa place à Eddy Ben Arous, tandis que Louis Picamoles et Baptiste Serin seront également alignés sur la touche.

Le XV de départ de l’équipe de France

Palis - Thomas, Lamerat, Doumayrou, Vakatawa - (o) Beauxis, (m) Machenaud - Camara, Tauleigne, Lauret - Vahaamahina, Iturria - Slimani, Guirado (cap), Poirot

Les remplaçants : Pélissié, Ben Arous, Gomes Sa, Gabrillagues, Picamoles, Serin, Belleau, Fall

Vos réactions doivent respecter nos CGU.