Autumn Nations Cup - XV de France : Six ou sept changements contre l'Angleterre

Autumn Nations Cup - XV de France : Six ou sept changements contre l'Angleterre©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le jeudi 03 décembre 2020 à 07h30

Pour la finale de cette Autumn Nations Cup entre l'Angleterre et la France à Twickenham, Fabien Galthié devrait procéder à six ou sept changements, suivant notamment l'état physique de Jonathan Danty.

Le XV de France va encore changer de visage pour le Crunch. En effet, alors que les Bleus ont rendez-vous avec l'Angleterre le dimanche 6 décembre à Twickenham pour la finale de l'Autumn Nations Cup (15h00), Fabien Galthié devrait procéder à six ou sept changements par rapport à la composition du match contre l'Italie. Ainsi, Baptiste Serin, capitaine contre la Squadra Azzurra, et Teddy Thomas manqueront logiquement à l'appel, après trois feuilles de match durant cette période internationale, et devraient normalement être remplacés par Baptiste Couilloud, qui sera capitaine contre les Anglais, et Alivereti Raka. Pour le reste, quatre ou cinq autres changements sont également attendus. En effet, lors de l'entraînement qui s'est tenu mercredi soir au Centre national de rugby de Marcoussis (Essonne), une composition se dégageait avec Pierre-Louis Barassi qui remplacerait Jean-Pascal Barraque, blessé, au centre, Selevasio Tolofua titulaire en 8, Anthony Jelonch passerait alors 3eme ligne aile et enverrait Sekou Macalou sur le banc, mais également les présences d'Hassane Kolingar et Pierre Bourgarit, aux places de respectivement Rodrigue Neti et Peato Mauvaka.

Danty remis pour l'Angleterre ?

Cela ferait pour le moment six changements en tout, le 7eme dépendra grandement de l'évolution de la blessure de Jonathan Danty. Absent de l'entraînement mercredi soir, le centre parisien, qui a tout de même assisté à la séance de loin, est touché à un genou et est pour l'heure ménagé par le staff français en vue du tant attendu Crunch. « Jonathan Danty a ressenti une douleur au genou. Il a passé des examens, ce n'est pas très grave. Il a été préservé toute la journée. L'objectif est de l'avoir en pleine forme pour vendredi lors du dernier entraînement à haute intensité avant le départ en Angleterre », a confié en conférence de presse Thibault Giroud, le directeur de la performance des Bleus, à ce sujet, dans des propos recueillis par L'Equipe. Il est donc pour le moment incertain pour la rencontre de dimanche et pourrait du coup laisser sa place à Yoram Moefana au centre, à moins que ce dernier ne soit finalement préféré à Barassi.

« Leur prouver qu'ils ont tort, qu'on vaut mieux que ça »

Par ailleurs, interrogé sur les critiques de la presse anglaise, qui parle de mascarade pour cette rencontre, concernant la possible composition que l'équipe que la France alignera, jugée d'équipe B ou C, Jelonch s'est montré clair sur le sujet. « Nous sommes un groupe de 70 joueurs et nous avons tous confiance les uns envers les autres. Si on y va en pensant qu'on va en prendre 50, ça ne sert à rien d'y aller car effectivement, on va en prendre 50 ! Donc oui, ces piques sont un moteur. On a envie de leur prouver qu'ils ont tort, qu'on vaut mieux que ça. On va mettre les ingrédients pour prouver qu'on est bien présent », a notamment lancé le 3eme ligne de Castres, dans des propos toujours recueillis par le quotidien sportif français. Le ton est donné.

Le XV de départ probable de la France contre l'Angleterre :
Dulin - Raka, Barassi (ou Moefana), Danty (ou Moefana), Villière - (o) Jalibert, (m) Couilloud - Jelonch, S.Tolofua, Woki - Pesenti, Geraci - Aldegheri, Bourgarit, Kolingar

Les remplaçants : Mauvaka, Neti, Atonio, Rebbadj (ou Cazeaux), Macalou, Bézy, Carbonel, Lebel (ou Laporte)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.