Argentine : Un seul changement face à la France

Argentine : Un seul changement face à la France©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 14h41

Les Pumas avec quatorze des quinze titulaires de l'Irlande face aux Bleus. Pour affronter l'équipe de France, samedi soir (21h05) au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, toujours dans le cadre de la tournée de novembre, Mario Ledesma a dévoilé un XV de départ quasi identique à celui qui avait débuté le test-match à Dublin samedi dernier. Le sélectionneur argentin a en effet décidé de reconduire le même XV, à une exception : le demi de mêlée Tomas Cubelli (Belgrano Athletic Club).



Préféré à Gonzalo Bertranou (Jaguars) face aux Irlandais, Cubelli retrouvera le banc de touche samedi pour laisser sa place au poste de numéro 9 à... Bertranou. Le week-end dernier à l'Aviva Stadium, le premier était resté sur la pelouse pendant plus d'une heure, avant d'être remplacé pour la fin de rencontre par le second. En revanche, pas de changement à l'aile, où Bautista Delguy, qui avait chassé Matias Morono du XV de départ en Irlande et auteur de l'unique argentin de son équipe dans ce match, sera maintenu, au même titre que les deux piliers Santiago Garcia Botta et Santiago Medrano.

Brunel : "On connaît leurs qualités mentales et leur détermination"


Ces derniers n'avaient pas débuté contre l'Australie (défaite 45-34 à domicile), dernière sortie de l'Argentine avant le départ pour l'Europe. Le deuxième ligne Guido Petti avait, lui, glissé en troisième ligne face aux Wallabies, tandis que Matias Alemanno en avait profité pour retrouver une place de titulaire, en lieu et place de Petti. Tous seront de nouveau alignés d'entrée samedi dans le Nord face aux hommes de Jacques Brunel. Jeudi matin, en conférence de presse, le sélectionneur français n'a pas caché qu'il redoutait le talent des Pumas. "On connaît leur détermination et leurs qualités mentales. C'est une équipe qui a évolué pas mal ces dernières années. Elle est partie sur un jeu plus ambitieux depuis le précédent sélectionneur. Je les avais rencontrés avec l'Italie en 2012 ou 2013, on voyait que ce jeu avait évolué énormément. Et ils ont conservé cet esprit-là mais ont retrouvé avec Mario Ledesma des bases fortes. C'est un ensemble de qualités, et ils l'ont montré."

Le XV de départ de l'Argentine face à la France
Boffelli - Delguy, Orlando, De la Fuente, Moyano - (o) Sanchez, (m) Bertranou - Petti, Ortega Desio, Matera (cap) - Lavanini, Alemanno - Medrano, Creevy, Garcia Botta

Les remplaçants : Montoya, Zeiss, Sordoni, Galarza, Bruni, Lezana, Cubelli, Moroni

Vos réactions doivent respecter nos CGU.