6 Nations : Une ancienne légende irlandaise encense le XV de France

6 Nations : Une ancienne légende irlandaise encense le XV de France©Media365

Thibault Laurens, publié le samedi 09 mars 2019 à 15h55

Entraîneur des avants du Stade Français depuis cet été, l'ex-international irlandais Paul O'Connell (39 ans, 108 sélections) regardera d'un œil aguerri la rencontre entre la France et l'Irlande dimanche (16 h) dans le cadre de la 4eme journée du Tournoi des 6 Nations. L'ancien capitaine emblématique de l'Irlande s'est d'ailleurs exprimé sur le XV de France. Avec une certaine sympathie.

« Le monde entier a peur du jour où l'équipe de France sera bien organisée et exploitera tout le potentiel de ses joueurs. » La formule est signée Paul O'Connell. Dans un entretien paru dans les colonnes du Parisien, l'ex-international irlandais, qui comptabilise plus de 100 sélections, a donné son avis sur le XV de France. Mais alors que beaucoup de personnes imaginent les hommes de Jacques Brunel prendre le bouillon à Dublin, « Psycho », son surnom, se montre plutôt prudent au moment d'évoquer la rencontre, tout en maniant le flegme britannique à la perfection « Dans un grand jour, concentrée, disciplinée, la France peut battre n'importe qui [...]. Aucun pays n'a un tel vivier. C'est phénoménal », a-t-il déclaré avant de s'enthousiasmer sur la jeunesse française.

« Les jeunes Français ? Je suis sûr qu'ils ne vont pas douter »

Alors que certaines jeunes pousses, à l'image de Romain Ntamack (19 ans) ou Antoine Dupont (22 ans), avaient été laissées sur le banc à Twickenham, le XV de France s'appuiera sur cette génération pour aller défier l'Irlande. Une génération qui impressionne Paul O'Connell. « Je suis sûr qu'ils ne vont pas douter et qu'ils ne seront pas étouffés par la pression », avant de poursuivre « Ils sont incroyables (...) Je suis impatient de voir progresser ces joueurs-là. La façon dont ils vont être gérés est très importante. J'espère qu'ils ne vont pas s'user trop vite. En France, les joueurs peuvent disputer 36 ou 37 matchs dans une saison. C'est très dur de rester à son meilleur niveau chaque semaine. » La classe, tout simplement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.