XV de France : La Coupe du Monde, un point de départ pour Charles Ollivon

XV de France : La Coupe du Monde, un point de départ pour Charles Ollivon©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 23 janvier 2020 à 12h00

Nommé capitaine du XV de France pour le prochain Tournoi des 6 Nations, Charles Ollivon a profité de la présentation de la compétition pour revenir sur son rôle et ce qu'il espère de son équipe.



Bombardé capitaine du XV de France par Fabien Galthié et son staff, Charles Ollivon était du voyage à Londres ce mercredi pour le lancement du Tournoi des 6 Nations 2020. Le troisième-ligne toulonnais n'a pas échappé aux sollicitations médiatiques où il est longuement revenu sur ce rôle de capitaine qui est nouveau... mais pas à ses yeux. « Je me sens bien dans ce nouveau rôle mais ce n'est pas totalement nouveau pour moi, assure celui qui succède à Guilhem Guirado. Certains joueurs qui sont présents à Nice pour la préparation étaient déjà présents avec moi à la Coupe du Monde. Il y avait donc des visages connus parmi les joueurs mais également de nouvelles têtes au sein du staff et des joueurs. La prise de contact a été bonne et, en termes de message, l'idée est de rester nous-mêmes. » Si, de son côté, Fabien Galthié a assuré qu'« un bon Tournoi est gagné », l'ambition est présente chez Charles Ollivon, mais pas seule. « Nous devons rester humbles mais cela n'empêche pas d'avoir de l'ambition. On doit rester nous-mêmes et, surtout, le travail car ça va passer par-là, confie le natif de Saint-Pée-sur-Nivelle. A partir de là, on va pouvoir mettre des choses en place. Il faudra aussi prendre du plaisir sur le terrain, c'est important. »

Ollivon : « Une dynamique été lancée pendant la Coupe du Monde »

L'après-Jacques Brunel démarre pour le XV de France avec ce 6 Nations et une équipe nettement remaniée mais ce n'est pas une équipe qui repart de zéro selon le nouveau capitaine. Une équipe qui doit se construire sans oublier ce qui a été fait durant les derniers mois, notamment lors du Mondial au Japon. « Je pense que l'intégration des nouveaux joueurs et le ressenti dans le groupe est très important. Il faut qu'on vive bien ensemble et qu'on s'apprécie pour pouvoir être à 100% sur le terrain, confie le Basque. Il y a déjà eu une dynamique été lancée pendant la Coupe du Monde donc on va essayer de la garder et de monter crescendo en étant le plus simple possible, en étant nous-mêmes, en étant le plus naturel, en étant convaincus de nos capacités pour pouvoir réussir un bon Tournoi. » Une équipe influencée par les moins de 20 ans, sacrés champions du monde lors des deux dernières années mais, dès à présent, Charles Ollivon se montre précautionneux avec cette jeune génération. « Une équipe avec beaucoup d'envie et du talent. Une génération qui a été deux fois championne du monde des moins de 20 ans donc il y a du talent. Mais le talent ne fait pas tout, on le sait, rappelle le capitaine tricolore. Il y aura une grande marche à franchir pour gagner ces matchs internationaux avec beaucoup intensité. On travaille pour franchir cette marche et avoir des résultats très rapidement. »

Ollivon : « Etre en mesure d'être performants »

Cette nouvelle étape dans l'histoire du XV de France, si elle se prépare actuellement à Nice, elle va réellement débuter le 2 février prochain face à l'Angleterre au Stade de France. Un premier match qui pourrait être un premier test. S'il ne veut pas occulter les récents résultats du XV de la Rose, vice-champion du monde, le Toulonnais veut que son équipe répondre présent. « Il ne faut pas oublier que l'Angleterre est la deuxième meilleure équipe au monde donc je ne suis pas certain de savoir si débuter face à eux est une bonne chose ou pas, assure Charles Ollivon. De toute façon, en ce qui nous concerne, ça sera notre premier match et nous voulons être en mesure d'être performants, nous voulons répondre présents, répondre à nos attentes et enfin démarrer le Tournoi. Nous le préparons depuis la fin de la Coupe du Monde donc nous sommes impatients d'y être. » Cette première sortie du XV de France de Fabien Galthié sera sans aucun doute scrutée, comme le sera la performance de son capitaine du moment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.