XV de France : Avec l'équipe-type (et Penaud) contre l'Angleterre

XV de France : Avec l'équipe-type (et Penaud) contre l'Angleterre©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 17 mars 2022 à 12h08

Fabien Galthié disposant de tous ses meilleurs éléments pour affronter l'Angleterre, samedi au Stade de France avec peut-être le Grand Chelem à la clé pour les Bleus, le XV de France se présentera face aux Anglais avec son équipe-type, dont fait partie Damian Penaud, de retour sur l'aile.


Les vainqueurs des Blacks, Marchand en plus. L'incertitude concernant Paul Willemse levée, le XV de France pouvait enfin se vanter (cela n'était pas encore arrivé depuis le coup d'envoi de la compétition) de disposer d'un groupe au complet à deux jours d'affronter l'Angleterre au Stade de France lors d'une dernière sortie dans ce Tournoi des 6 Nations 2022 qui pourrait permettre aux Bleus, en cas de cinquième succès, de signer son dixième Grand Chelem de l'histoire et le premier pour les Tricolores depuis 2010. Mardi, Willemse avait été ménagé, obligeant naturellement Fabien Galthié à réfléchir au remplaçant potentiel du joueur d'origine sud-africaine en deuxième ligne aux côtés de Cameron Woki. Mercredi, le joueur de Montpellier s'est entraîné de nouveau normalement, et c'est donc sa meilleure équipe possible que le sélectionneur français déjà vainqueur du Tournoi comme joueur (à trois reprises, en 1997, 1998 et 2002) mais jamais encore comme entraîneur pourra présenter samedi soir (21h00) face au XV de la Rose en préambule éventuel d'un rendez-vous qui pourrait déboucher sur le sixième sacre des Bleus dans le Tournoi (le premier depuis 2010) et donc sur ce Grand Chelem que les Français attendent là aussi depuis douze ans. La composition qu'ont annoncée conjointement Galthié et son adjoint Raphaël Ibanez, ce jeudi midi depuis Marcoussis, n'a donc réservé aucune surprise et ressemblera grandement au XV que le Cadurcien a pris l'habitude de présenter depuis l'exploit de novembre dernier face à la Nouvelle-Zélande (des quinze titulaires samedi, seul Julien Marchand, blessé à l'époque, n'avait pas été de l'exploit face aux All Blacks).

Penaud de retour sur l'aile, Moefana, forfait



Damian Penaud, forfait face au pays de Galles après avoir été testé positif au Covid-19, de retour sur l'aile, constitue comme attendu le seul changement par rapport à la victoire de vendredi dernier à Cardiff. Le Clermontois retrouve logiquement sa place aux dépens de Yoram Moefana, qui l'avait remplacé contre le XV du Poireau, sachant que le Girondin, touché à un genou, manquera ce dernier match. De la même façon, Melvyn Jaminet est maintenu à l'arrière, Gaël Fickou et Jonathan Danty sont de nouveau associés au centre. Gabin Villière, lui, sera encore l'alter ego de Penaud sur l'autre aile. Du grand classique également au niveau de la charnière, où sont ancrés les inévitables Antoine Dupont, capitaine de ce XV de France qui enchaîne les victoires, et Romain Ntamack, comme au niveau de la troisième ligne, que composeront de nouveau Anthony Jelonch, Gregory Alldritt et François Cros, ou encore devant. Ainsi, Uini Atonio, Julien Marchand et Cyrille Baille, monstrueux face aux Gallois, débuteront de nouveau lors de cette "finale" tant attendue. Et qui promet beaucoup sachant qu'avec les héros de la victoire face aux Néo-Zélandais, les Bleus n'ont encore jamais perdu (sept matchs, sept victoires).

Le XV de départ face à l'Angleterre
Jaminet - Villière, Fickou, Danty, Penaud - Dupont (cap), Ntamack - Cros, Alldritt, Jelonch - Willemse, Woki - Atonio, Marchand, Baille

Les remplaçants : Gros, Mauvaka, Haouas, R.Taofifenua, Flament, Cretin, Lucu, Ramos

Vos réactions doivent respecter nos CGU.