VI Nations : Le Grand Chelem pour l'équipe de France U20 ?

VI Nations : Le Grand Chelem pour l'équipe de France U20 ?©FFR, Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mardi 27 février 2018 à 17h16

Alors que le XV de France a difficilement décroché son premier succès du Tournoi des 6 Nations ce vendredi face à l'Italie, une autre équipe nationale brille. Celle des moins de 20 ans qui affiche trois victoires bonifiées en trois matchs.

Arthur Coville, Romain Ntamack, Cameron Woki, vous avez déjà aperçu ces jeunes joueurs sur les pelouses du Top 14. Mais depuis quelques semaines, c’est sur la scène internationale que ces espoirs français ne cessent d’impressionner. En parallèle du Tournoi des 6 Nations, les Bleuets disputent, eux aussi, leur compétition, en affrontant chaque week-end les mêmes adversaires que leurs aînés. Si la bande à Guilhem Guirado ne brille pas en ayant décroché qu’un seul succès ce vendredi face à l’Italie, les moins de 20 ans sont, eux, époustouflants. Les protégés de Sébastien Piqueronies ont d’abord battu l’Irlande (34-24) avant d’écraser successivement l’Ecosse (19-69) et l’Italie (78-12). Des prestations qui leur offrent la possibilité de signer un nouveau Grand Chelem, après celui de 2014, en cas de victoire face à l’Angleterre et le pays de Galles.

Portés par un excellent Romain Ntamack, auteur d’un doublé, les Bleuets sont parfaitement rentrés dans leur tournoi face à l’Irlande lors de la première journée. Malgré une deuxième période difficile, l’équipe de France s’est imposée 34-24 face aux jeunes joueurs du XV du Trèfle. Un succès qui a donné de la confiance à ces moins de 20 ans qui, pour la plupart, évoluent dans des écuries du Top 14 (seuls six joueurs sont en Pro D2). Pour le déplacement en Ecosse, les garçons de Sébastien Piqueronies n’ont donc pas fait dans la dentelle. Ils ont confirmé leur bonne forme en gagnant 19-69 au Broadwood Stadium pour prendre la première place du classement après avoir acquis le maximum de points.

Avant de recevoir l’équipe la moins compétitive du Tournoi des 6 Nations, les partenaires de Louis Carbonel, titulaire à l’ouverture, avaient comme objectif de prendre un troisième point de bonus en trois rencontres. Objectif rempli face aux Italiens avec une victoire 78-12 grâce à douze essais inscrits. Avec quinze points au compteur, les Bleuets comptent quatre unités de plus que les Anglais en tête du classement et peuvent même se permettre un faux-pas. Ils doivent encore affronter les jeunes du XV de la Rose qui ont déjà connu la défaite cette année (24-17 en Ecosse), tout comme le pays de Galles (37-12 en Angleterre), dernier adversaire de l’équipe de France. Mais, ne vous y trompez pas, leur envie est bien de terminer sur le toit de l’Europe en restant invaincus pour soulever leur troisième trophée dans cette compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.