VI Nations (J5) : Le Grand Chelem pour l'Irlande

VI Nations (J5) : Le Grand Chelem pour l'Irlande©Panoramic, Media365

Matthieu Angosto, publié le samedi 17 mars 2018 à 18h15

Déjà assurée de remporter le Tournoi des 6 Nations, l'Irlande a ajouté le Grand Chelem à sa campagne, grâce à sa victoire sur la pelouse de l'Angleterre (24-10).

L’Irlande s'est déplacée à Twickenham avec un objectif clair : en plus de la victoire finale, assurer le Grand Chelem avec une victoire lors de leur dernier match du Tournoi des VI Nations. Et le XV du Trèfle a entamé la rencontre de la meilleure des manières avec un essai accordé, après arbitrage vidéo, à Garry Ringrose. Jonathan Sexton a transformé l’essai pour permettre à son équipe de tout de suite prendre le score (0-7). Dans d’excellentes dispositions offensives, les hommes de Joe Schmidt ont manqué une occasion d’aggraver la marque lorsque Sexton a touché le poteau sur une pénalité. Mais deux minutes plus tard, C.J. Stander a bénéficié d’un gros travail de Bundee Aki pour inscrire le deuxième essai irlandais, transformé par Sexton (0-14, 24eme). Le XV du Trèfle a alors eu le match en main, mais sa défense a accumulé les fautes. Peter O’Mahony a fini par être sanctionné d’un carton jaune (29eme). En supériorité numérique, les Anglais sont parvenus à réduire l’écart, grâce à Elliot Daly (5-14, 32eme). Mais une fois de retour à 15 contre 15, les Irlandais ont immédiatement repris leur marche en avant, et c’est Jacob Stockdale qui a aplatit après la sirène, pour son septième essai du tournoi. Entré en jeu sur saignement à la place de Sexton, Joey Carbery s'est chargé de la transformation, et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires avec un large avantage pour les visiteurs (5-21).

L'Irlande a géré son avantage

Au retour des vestiaires, les Anglais ont affiché de bien meilleures dispositions offensives. Multiplication des temps de jeu, renversement, le XV de la Rose a mis une grosse pression à la défense irlandaise, qui a plié mais sans rompre. Après dix minutes de souffrance, les hommes de Joe Schmidt ont remis la main sur le ballon, et ont attaqué à leur tour, tandis que la neige faisait son apparition dans le ciel de Twickenham. Finalement, c’est à l’heure de jeu que l’Irlande a marqué les premiers points de la deuxième mi-temps, sur une pénalité de Conor Murray (24-5, 60eme). Dos au mur, le XV de la Rose a répliqué cinq minutes plus tard grâce au doublé d’Elliot Daly. Mais à nouveau, Owen Farrell a raté sa transformation et laissé filer deux précieux points (24-10, 66eme). Les minutes se sont égrénées sans qu’aucune équipe ne marquent. Le Grand Chelem s’est petit à petit rapproché pour le XV du Trèfle, qui a géré son avance, sans laisser l’Angleterre espérer un come-back. Mais dans les cinq dernières minutes, le XV de la Rose s’est lancé dans un baroud d’honneur. Mike Brown a même percé la défense irlandaise, mais a posé un pied en touche au moment d’aplatir. L’Irlande conserve ensuite le ballon jusqu’au coup de sifflet final. Victoire 24 à 10, et Grand Chelem en poche pour le XV du Trèfle.

TOURNOI DES 6 NATIONS / 5EME JOURNEE

Samedi 17 mars 2018

Italie - Ecosse : 27-29

Angleterre - Irlande : 10-24

18h00 : Pays de Galles - France

Classement

1- Irlande 26 points

2- Ecosse 13

3- Pays de Galles 11

4- France 10

5- Angleterre 10

6- Italie 1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.