Tournoi des 6 Nations : Le XV de la Rose s'avoue vaincu

Tournoi des 6 Nations : Le XV de la Rose s'avoue vaincu©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 02 février 2020 à 20h31

Eddie Jones et Owen Farrell ont accepté la supériorité française lors de la première journée du Tournoi des 6 Nations. Ils n'ont pas cherché d'excuses après la très mauvaise entame de match du XV de la Rose.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU STADE DE FRANCE

En conférence de presse, Eddie Jones et Owen Farrell ont analysé la défaite anglaise face à le XV de France. Et malgré la rivalité franco-anglaise, ils se sont avoués vaincus. Pour le sélectionneur anglais, la différence a été faîte dans l'intensité mise lors de la première période. Une entame de match que ses joueurs n'ont pas su aborder de la bonne manière même s'il tient à mettre en avant la performance tricolore. « On n'a pas été bon en première période. On a pas su gagner des ballons ou être efficace sur la ligne d'avantage mais je suis satisfait de la seconde période où on a su répondre et revenir dans le jeu car sinon, le match aurait pu être horrible pour nous. Les Français ont bien joué, il faut leur donner du crédit. C'est une équipe jeune qui a joué son jeu. On n'a pas su rivaliser avec leur niveau d'intensité. »

« Tant que l'arbitre n'a pas sifflé, il faut continuer de jouer »

Beau joueur, le sélectionneur anglais, n'a pas voulu utiliser la sortie prématurée sur blessure de Manu Tuilagi comme une excuse. « Bien sûr ses qualités nous auraient fait du bien mais à ce niveau-là, les autres joueurs auraient dû être capables de compenser cette perte. » Il n'a pas non plus voulu débattre sur le deuxième essai de la rencontre. « Ca ne sert à rien d'en parler, à la fin du match, quand je regarde les statistiques je vois qu'il y a essai pour la France. Ce que je pense ne va rien changer. Mes joueurs ont arrêté de jouer ? C'est une erreur de notre part, tant que l'arbitre n'a pas sifflé, il faut continuer de jouer. »

« C'était un match très dur »

Présent à ses côtés en conférence de presse, Owen Farrell  avait le visage des mauvais jours. Comme perdu face à l'assemblée de journalistes, il semblait abattu par le résultat de la rencontre. Le capitaine du XV de la Rose a regretté le manque de répondant de son équipe face à l'intensité tricolore. « Je suis très déçu. C'était un match très dur. On a bien réagi mais on aurait dû être bien meilleur en première période. En aucun cas on aurait du laisser les Français installer leur jeu de cette manière... La pression française, la météo : qu'importe les conditions quand vous jouez un match à l'extérieur contre une équipe comme la France, il faut être bon pour contrôler ce qui est contrôlable. On a failli à ce niveau et ils en ont profiter pour imposer leur jeu. » Les vice-champions du Monde vont devoirs se ressaisir dès la semaine prochaine face à l'Ecosse pour éviter de vivre un tournoi très difficile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.