Tournoi des 6 Nations : La consécration pour Dupont

Tournoi des 6 Nations : La consécration pour Dupont©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 06 novembre 2020 à 14h19

Le demi de mêlée de l'équipe de France Antoine Dupont a été élu meilleur joueur du Tournoi des 6 Nations 2020. Une première pour un joueur français depuis la création du trophée en 2004.


Le XV de France n'a peut-être terminé « que » deuxième du Tournoi des 6 Nations 2020, derrière l'Angleterre, mais il a tout de même reçu une belle récompense ce vendredi, en voyant Antoine Dupont être désigné meilleur joueur de la compétition. Le demi de mêlée toulousain, qui fêtera ses 24 ans la semaine prochaine, avait été sélectionné par un jury de journalistes et d'anciens joueurs parmi un groupe de six, avec ses coéquipiers Grégory Alldritt et Romain Ntamack, les Anglais Maro Itoje et Ben Youngs, et l'Irlandais CJ Stander, et le vote du public a désigné vainqueur le jeune n°9 français aux 26 sélections (35 points). « Aucun demi de mêlée n'a parcouru autant de mètres ballon en main que Dupont, qui a terminé avec 249 au total, tandis qu'il a tapé plus au pied (54 fois), et plus loin (1543 mètres) que n'importe quel autre joueur. Il a également fait 12 passes après contact, qui est aussi la meilleure marque du Tournoi », précise le communiqué du Tournoi des 6 Nations. « Antoine a fait un Tournoi remarquable. Son talent transcende les frontières avec des fans des six pays qui lui ont soutenu. Le fait de remporter ce prix si jeune est une grande réussite. Bravo Antoine ! » s'est félicité Ben Morel, le directeur du Tournoi des 6 Nations.

Une grande première pour la France

Le trophée de meilleur joueur du Tournoi a été créé en 2004, et c'est la première fois qu'un joueur français le remporte (alors que les Bleus ont gagné le Tournoi quatre fois depuis cette date). Il succède notamment à l'Irlandais Brian O'Driscoll (sacré en 2006, 2007 et 2009), aux Gallois Dan Lydiate (2012) et Leigh Halfpenny (2013) ou encore à l'Ecossais Stuart Hogg (2016 et 2017). Du côté des femmes, c'est Emily Scarratt, devenue la meilleure marqueuse de l'histoire du rugby féminin anglais pendant le Tournoi, qui remporte le tour premier trophée féminin de l'histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.