Tournoi des 6 Nations (J4) : Les statistiques avant Angleterre - France

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 11 mars 2023 à 12h11

Toute la France du rugby attend enfin une victoire des Bleus en Angleterre samedi, ce qui n'est plus arrivé depuis 18 ans. Le XV de la Rose n'aborde pas ce sommet dans les meilleures dispositions, mais un Crunch reste un Crunch.

- L'Angleterre n'a gagné que deux de ses huit derniers matchs à Twickenham, le dernier contre l'Italie (31-14) le 12 février et face au Japon (52-13) en novembre. Pour le reste, l'Ecosse, l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, l'Argentine, les Barbarians et l'Irlande sont tous venus s'imposer ou récolter un nul.

- Le XV de France reste sur dix défaites consécutives en Angleterre, dont huit dans le Tournoi des Six Nations (une autre en test-match en 2015, puis en Coupe des Nations d'Automne en 2020). La dernière victoire des Bleus à Twickenham remonte à 2005 pour un succès 18-17.

- Le capitaine Owen Farrell va débuter un match du Tournoi sur le banc pour la première fois de sa carrière. Depuis 2012, il a été titularisé pour chacune de ses 47 apparitions. Et depuis 2017, toutes compétitions confondues, il n'avait été remplaçant que deux fois (en 2019).

- Thomas Ramos a inscrit dix points ou plus lors de ses six derniers matchs en bleu, qui sont aussi ses six dernières titularisations : 17 unités face à l'Ecosse (32-21), quatorze en Irlande (32-19) et en Italie (24-29), quinze contre le Japon (35-17), 20 devant l'Afrique du Sud (30-26) et l'Australie (30-29).

- Attention à la seconde période des Anglais : douze fois lors de leurs seize derniers matchs, c'est lors de cette moitié de rencontre qu'ils ont inscrit le plus de points. Sur ce Tournoi, ce fut le cas pour leurs deux victoires à Galles (10-20) et contre l'Italie (31-14), pas pour leur défaite devant l'Ecosse (23-29).

- Le décompte historique des innombrables affrontements entre l'Angleterre et la France est à l'avantage de nos voisins d'outre-Manche, avec un total de 60 victoires, sept nuls et 42 défaites depuis le premier de ces 108 matchs en 1906 : à Paris, les Anglais avaient gagné 35-8.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.