Tournoi des 6 Nations (J4) : La France s'offre le crunch !

Tournoi des 6 Nations (J4) : La France s'offre le crunch !©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 10 mars 2018 à 19h35

Héroïque, le XV de France version Jacques Brunel tient un succès de prestige !

Au terme d'un crunch longtemps indécis, les Bleus ont finalement résisté à l'Angleterre (22-16), malgré quelques sueurs froides après la sirène. Si en première période, Owen Farrell, le buteur anglais (3eme, 20eme et 28eme) et Maxime Machenaud (24eme, 32eme et 36eme) se sont répondus, la seconde période a été d'un tout autre acabit. D'entrée les Français ont mis la pression sur leurs homologues et ont été logiquement récompensés d'un essai de pénalité suite à une faute d'Anthony Watson, qui a écopé d'un jaune sur l'action, sur Benjamin Fall, proche de l'essai (48eme). En supériorité, la France n'a pas réussi à creuser un peu plus l'écart ensuite, malgré une belle opportunité gâchée en mêlée. Cependant, une nouvelle pénalité de Machenaud peu après l'heure de jeu leur a permis de compter dix longueurs d'avance (19-9, 62eme).

Après une importante vague de changements et de retour à 15, le réveil anglais ne s'est pas fait attendre. Au terme d'une superbe action, Elliot Daly a envoyé Jonny May à l'essai et le XV de la Rose pouvait à nouveau y croire (19-16, 72eme). A quelques minutes du terme, la pénalité de Lionel Beauxis (78eme) n'a pas mis fin au suspense de ce crunch. En effet, dans les dernières minutes, les assauts anglais se sont répétés et le scénario du match contre l'Irlande a longtemps trotté dans les esprits. Surtout qu'après une touche récupérée par les Français, Beauxis a été gourmand et n'a pas trouvé la touche... et les coéquipiers de Maro Itoje n'ont pas abdiqué. C'est finalement un en-avant anglais à quelques mètres de la ligne qui a mis fin à ce crunch, devenu irrespirable. Une juste récompense pour la France qui n'a rien lâché défensivement et peut donc savourer ce beau succès face à l'Angleterre, qui n'avait jamais perdu deux fois de suite sous Eddie Jones.

Fort de ce succès, le XV de France sauve son tournoi des VI Nations 2018. En effet, après la logique victoire contre l'Italie (34-17), celle contre l'Angleterre (22-16), une première depuis quatre ans, va faire le plus grand bien aux Bleus, chahutés depuis le début du tournoi. En déplacement au pays de Galles lors de la dernière journée, les coéquipiers de Guilhem Guirado peuvent même rêver d'une belle fin de tournoi et d'une place de dauphin de... l'Irlande. En effet, le succès des Français sacre le XV du Trèfle, victorieux un peu plus tôt ce samedi. Incapable de l'emporter avec le bonus offensif au Stade de France, l'Angleterre abandonne donc son titre. La "finale'' annoncée la semaine prochaine à Twickenham n'aura donc pas lieu.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU