Tournoi des 6 Nations (F) : Les Bleus se reprennent face à l'Italie

Tournoi des 6 Nations (F) : Les Bleus se reprennent face à l'Italie©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 08 février 2020 à 23h18

Les filles du XV de France ont parfaitement réagi après la défaite de la première journée. Ce samedi à Limoges, elles ont battu l'Italie en prenant le point du bonus offensif. Une victoire qui doit lancer le tournoi des Bleues.

Le compteur est débloqué ! Et de quelle manière ! Le XV de France féminin a remporté son premier succès de l'année en disposant de l'Italie (45-10). Un score fleuve synonyme de bonus offensif. Le scénario idéal pour redonner confiance à une équipe qui avait commencé le Tournoi des 6 Nations par une défaite face à l'Angleterre.

Une entame de match parfaite


Tout n'a pas encore été parfait mais l'essentiel est assuré. Ce succès bonifié permet aux Bleus de se replacer dans le classement. Aucune équipe n'avait réussi à marquer quatre essais dans une rencontre lors de la première journée. Pour le premier match de la deuxième journée, les coéquipières des sœurs Ménager l'ont fait. Et en seulement 45 minutes. L'entame a été parfaite. Dès la sixième minute de jeu, Audrey Forlani a été à la conclusion d'une offensive amorcée avec une mêlée. De manière générale, les Françaises ont pris le dessus physiquement et ont profité de cet ascendant pour briller sur des ballons portés et en mêlées fermées. De quoi accumuler les points en visitant l'en-but italien ou grâce aux pénalités réussies par Jessy Trémoulière (10-0). Sur son aile droite, Cyrielle Banet a inscrit le deuxième essai de la partie au quart d'heure de jeu. Quelques minutes plus tard, Michela Sillari a réduit l'écart sur une pénalité (17-3). C'était juste avant le doublé de Cyrielle Banet qui a réalisé un véritable festival pour aplatir le ballon en terre promise après avoir traversé quasiment tout le terrain.

Une prise de risque qui se retourne contre les Bleues



Pour rentrer aux vestiaires avec le bonus dès la pause, les Françaises ont poussé même après la sirène de la première période. Une prise de risque qui s'est retournée contre elles. Sara Barattin a intercepté une passe dans ses 22 mètres et a marqué en contre-attaque (24-10). Un essai transformé qui n'a pas gâché la soirée des Tricolores. Dès le retour des vestiaires, Julie Annery a fait la différence sur un ballon porté pour offrir ce point de bonus si précieux (31-10). Libérées, les filles d'Annick Hayraud ont multiplié les occasions sans parvenir à aggraver la marque à 15 contre 15. Mais le carton jaune reçu par Francesca Sgorbini a trois minutes du terme a offert une nouvelle opportunité de briller aux Bleues. En concédant un essai de pénalité d'abord mais aussi en laissant les espaces nécessaires pour que Laure Sansus aille marquer un dernier essai à la sirène. Les Bleues ont fait le plein de points et de confiance à deux semaines d'un déplacement piégeux au Pays de Galles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.