Tournoi des 6 Nations : Ce qu'il faut retenir de la première journée

Tournoi des 6 Nations : Ce qu'il faut retenir de la première journée©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le lundi 05 février 2018 à 08h31

Retrouvez tout ce qu'il faut retenir de la première journée du Tournoi des 6 Nations.

Après avoir résisté à l'Irlande pendant toute la rencontre, le XV de France pensait même décrocher un succès face à la troisième nation mondiale. Mais Jonathan Sexton a douché les espoirs de tout un pays, trois minutes après la sirène. Grâce à un drop de 45 mètres, l'ouvreur du XV du Trèfle a offert la victoire à son équipe. Un geste de classe mondiale qui a anéanti les Bleus, pourtant auteurs d'une bonne prestation. Si offensivement il y a encore beaucoup de travail, défensivement, la méthode Jacques Brunel a déjà porté ses fruits. Il n'y a eu aucun franchissement irlandais lors de cette rencontre, grâce notamment à une défense courageuse qui a tout donné. Mais il y en a seulement eu deux côté français, dont un sur l'exploit personnel de Teddy Thomas, menant à l'essai. Le XV de France peut tout de même se consoler grâce au point de bonus défensif qui lui offre pour le moment la quatrième place de la compétition après cette défaite 15-13.

Porté par Halfpenny, le pays de Galles a facilement battu l'Ecosse

Malgré le rythme imposé par les Ecossais en première mi-temps, le pays de Galles a réussi à inscrire deux essais avant de dominer complètement le second acte. En effet, le XV du Chardon a longtemps porté le ballon dans la moitié de terrain adverse ce samedi mais n'a jamais réussi à marquer le moindre point durant les quarante première minutes. Pire, les joueurs de Gregor Townsend ont encaissé deux essais par Gareth Davies et Leigh Halfpenny. L'arrière, de nouveau impérial face aux poteaux (24 points au total), a signé un doublé au retour des vestiaires pour permettre à son équipe de prendre le jeu à son compte. Le XV du Poireau en a donc profité pour s'emparer du point de bonus offensif avant de voir son adversaire sauver l'honneur en fin de partie. Une lourde défaite 34-7 pour l'Ecosse qui recevra le XV de France la semaine prochaine lors de la deuxième journée.

Sept essais pour une large victoire de l'Angleterre contre l'ItalieLe double tenant du titre du Tournoi des 6 Nations entrait en lice ce samedi en Italie. Face à une Squadra Azzura motivée, le XV de la Rose était légèrement accroché à la pause, avant de prendre le large en deuxième période (46-15). Malgré le doublé d'Anthony Watson, les Anglais ont été rattrapés avant qu'Owen Farrell ne comble ses points perdus au pied par un essai. L'avance de sept unités à la mi-temps a vite été creusée au retour des vestiaires pour finalement décrocher un point de bonus offensif et montrer la volonté de remporter une nouvelle fois la compétition. A noter qu'aucune équipe n'a réussi à s'imposer trois fois de suite depuis 2000 et l'introduction de l'Italie, qui affiche toujours un niveau de jeu plus faible que ses concurrents malgré une grosse détermination. C'est pourquoi les hommes d'Eddie Jones devront attendre la semaine prochaine et leur rencontre face au pays de Galles pour en savoir un peu plus sur leur chance de victoire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
24 commentaires - Tournoi des 6 Nations : Ce qu'il faut retenir de la première journée
  • La méthode Brunel !! La défense...Si il n'y a pas ce coup de génie de Thomas , on ne voit que la défense , c'est peut-être pour ça que l'on se fait chier en regardant l'équipe de France...et ce , même si elle avait gagnée.....bref ..pas d'évolution notable .

  • Les Gallois ont eu une certaine chance d'entrée avec la naiveté ecossaise. moi j'attends de voir ce qu'ils vont faire samedi a Twickhenam pour porter un jugement ( souvenez vous que l'an dernier a Cardiff les anglais les avait secoués) . Liam Williams Rhys Webb Biggar Priestland Jonathan davies Warburtton Lydiate et leur N°8 absents ça fait beaucoup. leur pack est loin d'etre d'une puissance dévastatrice. L'incorporation de Macalou Picamoles Beauxis (un vrai buteur) Danty Nakaitaci peut etre est de nature a étoffer notre XV pour le 4° match contre Galles ou nous serons par ailleurs encore mieux physiquement ne me rend pas inquiet. La perfide Albion sera plus dangereuse

  • Ce que je retiens, c'est le silence assourdissant de Laporte et Simon ... pour venir faire son show en survet au bord du terrain à Marcoussis, il est présent ... dans la défaite, Brunel se débrouille tout seul ... elles sont belles les valeurs de l'ovalie

  • Faut arrêter avec la pénalité ratée par Belleau, Sexton en rate une aussi, s'il la met, on ne parle pas du raté de Belleau.

    vous avez raison

    SEXTON N'ETAIT PAS FACE AUX PERCHES

    SEXTON N'ETAIT PAS FACE AUX PERCHES

  • Et pas un mot sur les filles et sur les -20ans !! Bravo Orange, à moins que vous n'étiez pas au courant......