Tournoi des 6 Nations : Aucun changement prévu par les organisateurs

Tournoi des 6 Nations : Aucun changement prévu par les organisateurs©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 27 janvier 2021 à 17h30

Lors d'une conférence de presse, le directeur général du Tournoi des 6 Nations Benjamin Morel a répondu aux inquiétudes des autorités françaises et assure qu'aucun changement n'est actuellement prévu.

Face aux inquiétudes, le Comité des 6 Nations fait front. Depuis plusieurs semaines, face à la propagation du « variant anglais » du coronavirus outre-Manche, le gouvernement français a appelé à la mise en place d'un protocole sanitaire nettement renforcé autour des rencontres du Tournoi des 6 Nations, qui doit démarrer les 6 et 7 février prochains. Présent lors de la conférence de presse de l'édition 2021 du Tournoi, le directeur général Benjamin Morel a fait un point sur la situation et notamment sur les échanges avec les autorités françaises. « On a apporté toutes les garanties nécessaires aux autorités françaises en ce qui concerne l'ensemble de nos protocoles, assure ce dernier qui confirme tout de même que certains points restent en suspens. On a ce point particulier de la 'septaine' pour ce qui est en dehors des pays européens, ça touche là le Royaume-Uni. On attend une clarification sur les personnes concernées ou non. Mais cela concerne des matchs qui auront lieu d'ici fin février. On va continuer à travailler avec les autorités françaises. »

La bulle sanitaire n'est pas d'actualité

Récemment, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu n'a pas caché sa préférence pour la mise en place d'une bulle sanitaire aussi hermétique que possible autour du Tournoi des 6 Nations. Très rapidement, Jacky Lorenzetti et ses équipes se sont saisis de la balle au bond et proposé à la FFR et au Comité des Six Nations les services de la Paris La Défense Arena pour accueillir un tel dispositif et les quinze matchs du Tournoi 2021. Une idée écartée d'un revers de la main par Benjamin Morel : « Cela a été évoqué par certains mais il n'en a jamais été vraiment question ». Pour ce dernier, des questions notamment économiques rendent difficile voire impossible la tenue du 6 Nations dans de telles conditions. Le directeur général du Tournoi a toute confiance dans les protocoles mis en place mais ne ferme pas la porte à des évolutions, si nécessaire. « Si nous sommes capables d'organiser cela de manière totalement sécurisée, faisons-le comme ça. Tout autre option peut toujours être envisagée en fonction des contraintes futures, assure ce dernier. Mais pour l'instant, nous sommes très concentrés sur l'organisation telle qu'est prévue aujourd'hui. » Des propos qui ne pourraient pas rassurer le gouvernement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.