Six Nations : Les Bleues attendent la montagne anglaise

Six Nations : Les Bleues attendent la montagne anglaise©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 21 avril 2021 à 22h19

L'Angleterre, qui a remporté deux des trois derniers Tournois, reste la nation forte que le XV de France essaiera de faire tomber chez elle samedi, pour une inédite finale (avant de se retrouver la semaine suivante en amical).



Samedi, le XV de France disputera la finale attendue du Tournoi des Six Nations face à l'Angleterre, à Twickenham. Néanmoins, le coach Samuel Cherouk sait que ses filles ne seront clairement pas favorites : "Elles sont n°1 mondiales, dans un modèle différent... On ne doit pas se mettre de pression, même si elles ont toujours été meilleures. On doit se préparer à jouer un match très solide et engagé, mais sans pression supplémentaire... On s'est rapprochés, mais il y a encore un écart. Contre l'Italie et l'Ecosse, on voit qu'elles maîtrisent à la perfection leurs sorties de camp et zones de marque. Elles maîtrisent mieux que nous, oui, elles sont plus structurées sur leur championnat et leurs rassemblements. Nous aussi, on travaille pour avoir un championnat très cohérant. On doit se rapprocher de ce qu'il se fait de mieux."

Cette saison, en raison du Covid, le Tournoi a été séparé en deux poules de trois dont les vainqueurs s'affrontent dans une vraie finale. Ce sera donc entre l'Angleterre et la France, qui ont toutes les deux gagné aisément leurs deux rencontres (52-10 face à l'Ecosse et 67-3 en Italie pour l'Angleterre, 53-0 contre Galles et 56-15 en Irlande pour les Bleues). "C'est une rivalité tout à fait particulière, confirme Agathe Sochat, la talonneuse du XV de France. Elles nous dominent en jeunes, où on ne joue que face à elles. Il faudra mettre la tête, sinon on subira. Et ne pas réduire la voilure, mais proposer du jeu, car elles adorent réduire l'espace pour nous mettre dans leur forme de jeu pénétrant. Il ne faut pas tomber dans ce piège et rester sur la lignée de nos derniers matchs. On construit notre projet de jeu, on se sent bien."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.