Six Nations - Ecosse : Tournoi terminé pour Hogg

Six Nations - Ecosse : Tournoi terminé pour Hogg©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 13 février 2019 à 15h12

Le Tournoi des 6 Nations est terminé pour Stuart Hogg. Sorti en début de rencontre contre l'Irlande ce samedi, l'arrière des Glasgow Warriors et du XV du Chardon serait touché à une épaule et pourrait être indisponible pour le reste de la saison, selon des informations du Daily Mail. Un coup dur pour l'Ecosse.

Coup dur pour l'Ecosse à quinze jours d'affronter le XV de France à Saint-Denis. Stuart Hogg, l'habituel titulaire du XV du Chardon au poste d'arrière est forfait pour le reste du Tournoi des 6 Nations. Le joueur de 26 ans souffrirait d'une blessure à l'épaule qui devrait l'éloigner des terrains pour le reste de la saison, à en croire les informations du Daily Mail. Le tabloïd britannique avance une déchirure qui pourrait le conduire à subir prochainement une intervention chirurgicale. Des nouvelles tout sauf rassurantes pour l'international écossais.


Un plaquage qui fait polémique
La blessure de Stuart Hogg remonte à samedi dernier, sur la pelouse de Murrayfield face à l'Irlande. Dès la 16eme minute de jeu, l'arrière de l'Ecosse, touché à une épaule, avait dû quitter le terrain. En cause : un plaquage de Peter O'Mahony (suivi d'une charge de Rory Best) alors que Hogg venait de taper dans le ballon. Une action litigieuse qui s'est d'ailleurs terminé par un essai irlandais. Une action qui a fait parler du côté d'Edimbourg, O'Mahony n'ayant pas été sanctionné. Le sélectionneur écossais Gregor Townsend avait d'ailleurs tapé du poing sur la table au terme de la rencontre. « Concernant Stuart Hogg, quand un joueur tape dans le ballon, il faut s'écarter de son chemin et ne pas le plaquer, avait tenu bon de rappeler Townsend. Là, il y a deux joueurs impliqués (au plaquage) mais l'arbitre laisse jouer. » Quoi qu'il en soit, c'est donc sans son n°15 titulaire que l'Ecosse se déplacera au Stade de France le 23 février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.