Rugby : Angleterre-France 116-53, retour sur un naufrage

Rugby : Angleterre-France 116-53, retour sur un naufrage©Panoramic, Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le lundi 11 février 2019 à 17h03

Le XV de France de Jacques Brunel a concédé la deuxième plus lourde défaite de son histoire contre l'Angleterre dimanche (44-8). Quelques heures avant et la veille, les féminines et les moins de 20 ans avaient aussi reçu une leçon sur le sol anglais. Au total, les Français ont encaissé un 116-53 cinglant et historique.

Dans les années 90, les matchs entre l'Angleterre et la France étaient les plus chauds, les plus tendus du monde. Tout le monde attendait ce rendez-vous et le mot « Crunch » faisait son apparition. Deux traductions sont possibles : on parle de « moment crucial » ou, outre-Manche, du bruit que deux éléments lourds font quand ils s'entrechoquent. Ce week-end, il n'y a pas vraiment eu de crunch, de choc. Un élément a écrabouillé l'autre et pas seulement à Twickenham.

Guirado et ses équipiers creusent encore

Les équipiers de Guilhem Guirado ont encaissé à Twickhenam une leçon de rugby moderne (44-8), soit 36 points de moins. « On n'est pas au niveau, a déclaré Morgan Parra à L'Equipe à l'issue de la rencontre. Il faut dire ce qui est, il n'y a pas à chercher d'excuses. Ils étaient plus forts. C'est tout. » En termes d'écarts, c'est la deuxième plus lourde défaite du XV de France contre les Anglais après celle subie en 1911 (37-0). Lors des vingt dernières années, les Bleus ont encaissé plusieurs raclées. En 1995, ils avaient pris 31-10 (-21), en 2001 ils avaient pris 48-19 (-29), en 2003 ils avaient pris 45-14 (- 31) et en 2009, ils avaient pris 34-10 (-24).



Les Féminines implosent à Doncaster

En parallèle du Tournoi des VI Nations, se jouent les Tournoi des VI Nations féminin et des moins de 20 ans. Les calendriers sont les mêmes. Les féminines se sont donc rendues à Doncaster et les moins de 20 ans sont allés à Exeter. Malgré une Pauline Bourdon des grands jours (2 essais, 4 transformations), les Bleues ont encaissé un 41-26 qui donne la migraine. Les Anglaises ont pris une revanche éclatante. L'année dernière, les Françaises avaient créé une immense surprise en l'emportant sur le fil (18-17) grâce à un essai de Jessy Trémoulière et glanant du même coup le Grand Chelem. Que ce temps semble lointain...


Retour sur terre pour les moins de 20 ans champions du monde

Comme les Féminines, les moins de 20 ans étaient une bouffée d'air frais depuis plusieurs mois pour les suiveurs du rugby en France, étouffés à force de suivre les contre-performances de la bande guidée par Jacques Brunel. Et bien les Espoirs aussi ont subi un coup d'arrêt conséquent en Angleterre, s'inclinant 31-19. Vainqueurs l'an passé et champion du monde en titre, les Français ont connu leur premier revers depuis presque un an.



Plusieurs cadres comme Demba Bamba, Romain Ntamack et Thomas Ramos ont rejoint les grands, ce qui est un début d'explication, mais la gifle est bien réelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.