Italie : Parisse rappelle de mauvais souvenirs à la France

Italie : Parisse rappelle de mauvais souvenirs à la France©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 25 mars 2021 à 23h55

Face à la presse ce jeudi, Sergio Parisse, le 3eme ligne de Toulon, a défendu l'Italie, malgré un piètre bilan lors du Tournoi des 6 Nations, et a également évoqué son futur.



Pour défendre l'Italie, Sergio Parisse a adressé un petit tampon au XV de France. Interrogé sur la place des Azzurri dans le Tournoi des 6 Nations, le joueur de Toulon a été clair sur le sujet. « Si je réponds avec le cœur, je dis qu'il est hors de question de jouer un Tournoi des 6 Nations sans l'Italie. Je suis conscient que ça fait un moment que l'équipe d'Italie ne gagne pas dans le Tournoi. C'est vrai que les questions sont légitimes. Je pense qu'il y a un changement de génération, des jeunes joueurs sont en train de découvrir le très haut niveau. Pour reconstruire, il faut des changements. Un nouveau président a été élu il y a quelques semaines... Ça fait mal. J'ai suivi tous les matchs, je suis proche du staff, du capitaine et de certains joueurs. Aujourd'hui l'équipe de France est très en forme. Ils ont toutes leurs chances pour gagner le Tournoi. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a des équipes, notamment l'équipe de France, qui ont galéré pendant des années. Ils ont même perdu contre l'Italie en 2013 et 2011... », a notamment confié l'Italien.

Parisse ne pense pas à la retraite

« Mon futur ? C'est une question qu'on me pose depuis un moment. Disons que je suis en discussions avancées avec le RCT. J'ai pas mal réfléchi ces derniers mois concernant mon âge et mon avenir, pour savoir si j'arrêtais ou pas. Mais je sens que j'ai encore des ressources physiques et mentales pour pouvoir continuer à jouer. Pas longtemps, mais pour une saison de plus c'est sûr, a par la suite expliqué Parisse, dans des propos repris par L'Equipe. C'était très important d'être honnête avec moi, de comprendre si c'était le moment de dire stop ou encore. C'était ça la première décision. J'ai eu plusieurs sollicitations, mais pour moi la priorité est de rester, ici, au RCT. On verra dans les prochaines semaines, mais c'est sûr que je jouerai encore la saison prochaine. » Alors qu'il aura 38 ans en septembre prochain, le 3eme ligne entend donc encore prolonger sa belle carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.