Galles : Francis titulaire contre les Bleus malgré une commotion ?

Galles : Francis titulaire contre les Bleus malgré une commotion ?©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 08 mars 2022 à 17h53

Tomas Francis ne devrait pas être autorisé à affronter l'équipe de France vendredi, à écouter un ancien médecin de la sélection galloise. Sévèrement touché à la tête il y a dix jours, le pilier est pourtant déclaré apte par son staff.



Le pilier Tomas Francis devrait être aligné face au XV de France vendredi soir, pour la quatrième et avant-dernière journée du Tournoi. Problème, il a semblé subir une commotion cérébrale lors d'un choc à l'occasion du précédent match perdu en Angleterre (23-17), au coeur de la première période, tête contre tête avec son partenaire Owen Watkin. L'ancien médecin du XV du Poireau, John Fairclough, ne comprend pas comment il pourrait rejouer (pour Progressive Rugby, une association de défense de la santé des joueurs) : "J'ai minutieusement revu les images, à de nombreuses reprises. De mon point de vue, ça ne fait aucun doute, il y a eu dommage cérébral." Tomas Francis était revenu sur la pelouse avant d'être finalement remplacé à la 55eme minute.

"J'ai prêté serment afin de protéger la vie, de mon point de vue ce serait donc un risque inconsidéré d'aggraver la blessure, que ce soit dès vendredi ou pour plus tard. Les Gallois peuvent bien affirmer qu'il est apte, pour moi ce serait une grave erreur de le faire jouer." L'association Progressive Rugby estimait déjà que la réapparition du joueur sur le terrain était "une violation claire et évidente des règlements de protection de la santé". Lundi, le sélectionneur adjoint Gethin Jenkins assurait pourtant que "tout le protocole a été respecté" : "Il a fait son retour progressif et a coché toutes les cases à propos des contacts, il est donc disponible." Reste à attendre une éventuelle intervention de l'organisation du Tournoi... Le pilier gallois est titulaire indiscutable en sélection depuis trois ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.