Toulouse : Une page va se tourner, avec les départs de Maestri et Doussain

Toulouse : Une page va se tourner, avec les départs de Maestri et Doussain©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 12h17

C'est officiel : Jean-Marc Doussain (26 ans) et Yoann Maestri (29 ans), sous contrat jusqu'en juin 2018, ne défendront plus les couleurs du Stade Toulousain la saison prochaine.

Dans un communiqué, les Rouge et Noir ont confirmé ce mercredi que le demi d'ouverture international français et le deuxième ligne capitaine du XV de France face à la Nouvelle-Zélande B quitteraient le club à l'issue de la saison après avoir décidé tous deux de ne pas prolonger. « Nous avons longuement discuté avec Jean-Marc et Yoann lors de multiples rendez-vous. Nous ne sommes pas parvenus à un accord, et ils défendront d'autres couleurs la saison prochaine. Ils ont choisi une autre voie, cela fait désormais partie du rugby », explique le Président du Directoire de Toulouse Didier Lacroix, qui salue les services rendus au club par les deux hommes et leur souhaite bon vent pour la suite.

« Je suis extrêmement fier, et je pense qu'ils peuvent l'être également, de toutes leurs années passées au club, des années ponctuées de nombreux titres. Ces deux joueurs ont toujours fait preuve d'une mentalité exemplaire et je suis intimement persuadé que leur implication restera irréprochable jusqu'à la fin de la saison. Aujourd'hui, si notre aventure commune n'est pas encore terminée, je leur souhaite sincèrement bonne chance pour la suite de leurs carrières. » Maestri, sacré deux fois champion de France et vainqueur de la Coupe d'Europe avec Toulouse et qui aurait déjà donné son accord à l'actuel troisième du Top 14, devrait rejoindre La Rochelle. Doussain, formé au Stade Toulousain, seul club qu'il a connu chez les pros et où il a été lui aussi deux fois champion de France et vainqueur de la Coupe d'Europe en 2010, pourrait, lui, prendre la direction de Lyon et du LOU, leader du classement après neuf journées.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU