Toulouse : Un All Black en approche ?

Toulouse : Un All Black en approche ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 11 décembre 2017 à 09h27

Le Stade Toulousain s'active au recrutement pour la saison prochaine. Le journal Midi Olympique croit ainsi savoir que le trois-quarts centre All Black Charlie Ngatai (27 ans), très en vue avec les Maoris All Black face aux Barbarians, le 10 novembre dernier à Bordeaux, serait en passe de rejoindre les Rouge et Noir.

Aligné lors de ce match en Gironde à l'arrière, l'international néo-zélandais des Chiefs, qui ne compte pour le moment qu'une seule sélection, présente l'avantage de pouvoir également évoluer à l'ouverture. Ngatai, toujours d'après Midi Olympique, ne devrait pas être le seul renfort annoncé par Toulouse dans les prochains jours. Le jeune trois-quarts centre agenais Pierre Fouyssac (22 ans) et son coéquipier et vice-capitaine du SUA Antoine Miquel (23 ans), qui joue, lui, troisième ligne, devraient eux aussi poser leurs valises dans la Ville Rose. Miquel est lié à Agen jusqu'en 2019 mais possède une clause qui lui permet de quitter son club actuel avant la fin de son contrat. Au même titre que le All Black Ngatai, les deux Agenais se seraient déjà entendus avec les dirigeants toulousains.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Toulouse : Un All Black en approche ?
  • FAITES COMME MOI VOUS RETOURNEREZ AU STADE QUAND IL N Y AURA QUE DES FRANCAIS SUR LES FEUILLES DE MATCH

  • et encore un!! la france dans le tournoi des 6 nations B avec la belgique,l'allemagne,l'espagne d'ici peu de temps!!

  • ... et encore un: dans 5 ans, il n'y aura plus aucun français en TOP 14. Un vrai délire !

    Si çà continue de cette façon, je crois qu'avant 2 ou 3 ans, on aura besoin des doigts d'une seule main pour compter les joueurs français inscrits sur les feuilles de match. Les gros nantis de la Ligue doivent se faire graisser la patte pour accepter de voir notre sport détruit par le fric d'investisseurs étrangers