Toulouse : Six à huit semaines sans Ri.Arnold

Toulouse : Six à huit semaines sans Ri.Arnold©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 02 novembre 2021 à 22h10

Déjà privé de plusieurs deuxième-ligne Ugo Mola va devoir composer sans Richie Arnold pour un mois et demie. L'Australien souffre d'une fracture à un avant-bras.

C'est une nouvelle dont Ugo Mola se serait bien passé. Déjà privé d'un bonne partie de son effectif en raison de la tournée d'automne, l'entraîneur du Stade Toulousain a perdu un élément de plus ce dimanche. Sorti à la demi-heure de jeu lors de la défaite des champions de France en titre sur la pelouse du Racing 92 lors du match de clôture de la 9eme journée du Top 14, Richie Arnold va manquer plusieurs semaines de compétition. En effet, selon l'information révélée par La Dépêche du Midi, le deuxième-ligne australien souffre d'une fracture à un avant-bras selon les résultats des examens passés récemment. Une blessure qui va nécessiter un temps de repos évalué à un mois et demi, soit six à huit semaines. En conséquence, Richie Arnold manquera au moins les deux prochaines journées du Top 14 ainsi que l'entame de Champions Cup du Stade Toulousain, tenant du titre européen.


Mola en manque de solutions sans Ri.Arnold

Une blessure qui tombe au plus mauvais moment avec l'effectif du Stade Toulousain qui se retrouve nettement affaibli au poste de deuxième-ligne. En effet, le frère jumeau de Richie Arnold, Rory Arnold a été retenu avec la sélection d'Australie pour les matchs de la tournée d'automne. Un cas de figure qui se reproduit avec Thibaut Flament, qui a été réquisitionné par Fabien Galthié et son staff pour les rencontres face à l'Argentine, la Géorgie et la Nouvelle-Zélande. Autrement dit, Ugo Mola n'a plus que trois spécialistes du poste de deuxième-ligne à sa disposition avec Iosefa Tekori, qui a récemment vu sa suspension réduite d'une semaine, Emmanuel Meafou et Joshua Brennan. Or, pour le premier cité, le retour à l'entraînement est très récent après une blessure à un pied en fin de saison dernière. Le staff toulousain pourrait alors devoir improviser dans les prochaines semaines à un poste crucial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.