Toulouse : Les supporters bientôt actionnaires du club ?

Toulouse : Les supporters bientôt actionnaires du club ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 20 septembre 2021 à 20h30

Alors que le Stade Toulousain envisage d'augmenter son capital au sortir de la crise, Didier Lacroix a ouvert la porte à l'entrée des supporters.



Le Stade Toulousain va-t-il proposer à ses supporters de devenir actionnaire ? Alors que le club sacré champion de France a conclu la saison 2020-2021 « tout juste à l'équilibre » via les aides proposées pour faire face à la crise et malgré des emprunts à rembourser, Didier Lacroix a récemment abordé le sujet à l'occasion de la conférence de presse de rentrée du club. « Rien n'est décidé, mais nous envisageons une recapitalisation du club pour renforcer les fonds propres, avait alors déclaré le patron du club. Peut-être que nous nous poserons aussi la question des 'socios' et d'un actionnariat public. » Or, le Stade Toulousain sort d'une saison rendue compliquée sur le plan économique en raison du huis clos qui a été de mise pendant l'essentiel des rencontres disputées au Stade Ernest-Wallon. C'est à cette fin que Didier Lacroix espère faire entrer au capital de nouveaux investisseurs qui pourraient donc être directement les supporters.

Lacroix veut « un Stade Toulousain fort »

A l'heure actuelle, le capital du Stade Toulousain est réparti entre l'association du club (48%), l'association « Les Amis du Stade Toulousain » (25%), qui est également propriétaire du Stade Ernest-Wallon, mais également un des principaux partenaires du club, la société Fiducial (12%) quand le reste est détenu par des petits porteurs. Toutefois, une entrée des supporters dans le cadre d'une recapitalisation du club doit être effectuée avec beaucoup de réflexion et Didier Lacroix assure être en pleine réflexion. « Il faut que nous réfléchissions au mode de gouvernance qui en découle, aux droits qui sont octroyés, admet le patron du club dans des propos recueillis par le quotidien local La Dépêche du Midi. Cette réflexion est nécessaire, pour avoir un Stade Toulousain fort, avec des capitaux propres qui puissent être renforcés au moment où cela va bien. En espérant que cela soit le cas longtemps, mais aussi pour préparer les coups durs à venir. » Une telle opération permettra surtout au Stade Toulousain de continuer à rivaliser sur le plan économique avec des clubs tels Montpellier, Toulon ou le Racing 92, qui peuvent s'appuyer sur un actionnaire fort.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.