Toulouse / Lebel : " Il va falloir se remettre en question très vite "

Toulouse / Lebel : " Il va falloir se remettre en question très vite "©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le mercredi 14 août 2019 à 17h55

Titulaire lors du succès étriqué contre Béziers (25-14), Matthis Lebel a livré un constat amer sur la prestation du Stade Toulousain. Pour le jeune ailier/arrière, les joueurs se doivent de montrer un autre état d'esprit avant la reprise du championnat à Bordeaux. Sous peine d'une mauvaise surprise.

Matthis Lebel (20 ans) tire la sonnette d'alarme. Alors que le Stade Toulousain reste sur deux succès sans relief lors des deux matchs amicaux disputés (contre Colomiers et Béziers), le jeune ailier ou arrière a confié, ce mercredi à Rugbyrama, que les Rouge et Noir allaient devoir hausser leur niveau de jeu, alors que se profile la reprise du Top 14 contre Bordeaux. « Heureusement qu'il y a la victoire, car le contenu livré n'est pas celui qu'on espérait (...) On ne travaille pas pour faire des prestations comme celle-là, je pense. On s'attendait à mieux, notamment au niveau des rucks. On en avait beaucoup parlé, on voulait essayer de prendre beaucoup de ballons mais on a connu des difficultés. Dans le jeu, je pense que l'équipe s'est un peu perdue à vouloir trop jouer, alors qu'à des moments il fallait resserrer le jeu. Je pense donc qu'il faudra tout remettre dans l'ordre si nous voulons arriver avec des ambitions à Bordeaux et sur les quatre premiers matchs. » Quatre premiers matchs qui s'annoncent d'ailleurs très compliqués. En effet, les Haut-Garonnais se déplaceront deux fois (UBB et LOU), avant de recevoir le Racing 92 et d'aller à La Rochelle.

Lebel : « Il y a des attitudes collectives qu'il faudra gommer »



Alors que les protégés d'Ugo Mola devront rapidement corriger les errements techniques et tactiques entrevus lors des matchs amicaux, le champion du monde des moins de vingt ans cible un autre aspect à améliorer. « Il y a des attitudes collectives qu'il faudra gommer si nous voulons réaliser de meilleures prestations (...) Je pense que nous allons en reparler comme après Colomiers. Car en Top 14, cela ne passera pas. Ces matchs amicaux, je pense que c'est plus qu'un avertissement et qu'il va falloir se remettre en question très vite (...) L'équipe n'aura pas dix mille chances et il va donc falloir se mettre un coup de pied aux fesses pour réaliser une bonne prestation à Bordeaux. » C'est dit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.