Toulouse : Le report des matchs pouvait être évité pour Ugo Mola

Toulouse : Le report des matchs pouvait être évité pour Ugo Mola©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 30 décembre 2021 à 15h55

Après avoir subi le report des deux derniers matchs du Stade Toulousain, Ugo Mola s'est montré irrité face à cette situation en conférence de presse et a assuré que tout cela aurait pu être évité.

Le Stade Toulousain veut retrouver la pelouse. Depuis sa victoire à Cardiff en ouverture de la saison de Champions Cup, le champion de France et d'Europe en titre n'a plus été en mesure de jouer. En effet, après le report global des matchs entre clubs français et britanniques lors de la 2eme journée de la phase de groupes, c'est l'affiche face au Stade Français Paris qui n'a pas pu être jouée le week-end dernier à la suite d'une propagation du coronavirus dans les rangs parisiens. Une situation qu'a amèrement regretté Ugo Mola à l'occasion d'une conférence de presse préalable à la réception de Clermont ce samedi. « On a l'impression qu'on redécouvre un virus, a confié l'entraîneur toulousain, un rien irrité. Bien sûr, c'est un variant, mais on sort d'un an et demi de protocoles et de restrictions. N'a-t-on pas appris deux-trois trucs ? »

Mola : « Que les règles soient les mêmes pour tout le monde »

Mais ce qui semble heurter le plus l'ancien trois-quarts aile, c'est la différence de traitement entre certains clubs, notamment en Champions Cup. « Rien ne nous empêchait d'avoir un protocole applicable avant de reporter certains matchs à la petite semaine selon les desiderata de certains clubs ou de certains présidents », a-t-il confié face à la presse. Assurant qu'il ne compte pas « crier au scandale » si d'autres équipes gagnent « dans des conditions sanitaires compliquées » alors que le Stade Toulousain l'a fait avec brio la saison dernière, Ugo Mola a appelé à ce que « les règles soient les mêmes pour tout le monde ». Une sortie médiatique qui intervient alors que la LNR a réévalué son protocole sanitaire avec une augmentation du nombre de tests subis par les joueurs dans le but de limiter au maximum les reports. Une décision qui intervient alors que la 13eme journée a été amputée de quatre matchs, qui pourraient être reprogrammés lors des rares dates disponibles, c'est-à-dire durant le Tournoi des 6 Nations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.