Toulon : Sinckler et Ludlam s'engagent officiellement jusqu'en 2027

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le lundi 24 juin 2024 à 17h05

Comme annoncé par Bernard Lemaître en mars dernier, le pilier droit Kyle Sinckler et le troisième-ligne Lewis Ludlam ont signé pour les trois prochaines saisons en faveur de Toulon.

Bernard Lemaître a tenu parole. En mars dernier, le propriétaire du RC Toulon avait annoncé son intention de recruter le pilier droit international anglais Kyle Sinckler (68 sélections). Le natif de Wandsworth est officiellement un joueur du RCT depuis ce lundi. En effet, par l'intermédiaire d'un communiqué, le club varois a annoncé la signature de l'ancien joueur des Bristol Bears pour les trois prochaines saisons, soit jusqu'en juin 2027. Le joueur de 31 ans devient ainsi la sixième recrue toulonnaise, après notamment son compatriote Lewis Ludlam ou encore Antoine Frisch. « Je suis honoré de représenter un club aussi spécial que le RCT, a confié dans un communiqué le joueur aux six sélections avec les Lions Britanniques et Irlandais. Je vais donner le meilleur de moi-même pour représenter dignement le maillot Rouge-et-Noir. Je veux aussi me tester dans le meilleur championnat et contre les meilleurs piliers chaque week-end. J'ai hâte de rencontrer, les joueurs, les dirigeants et les supporters de Mayol et de pouvoir contribuer aux futurs succès de Toulon. » Directeur sportif du RC Toulon, Laurent Emmanuelli n'a pas caché sa satisfaction d'avoir attiré un joueur doté d'une « solide expérience internationale ». « Kyle Sinckler est un joueur qui combine puissance, habileté et explosivité, a ajouté l'ancien pilier. Pour avoir eu l'occasion d'échanger plusieurs fois avec lui depuis la confirmation de sa venue, je peux vous affirmer qu'il est impatient de revêtir le maillot Rouge-et-Noir et de le représenter dignement lors des prochaines saisons. Il est conscient du défi conséquent qui l'attend en Top 14 notamment sur les phases de conquête. »

Ludlam va apporter ses « qualités de leadership non négligeables »

Dans la foulée, le club de la Rade a également mis fin au suspense concernant Lewis Ludlam. En effet, le troisième-ligne des Northampton Saints a également apposé sa signature sur un contrat avec le RCT courant jusqu'en juin 2027. « Je suis très enthousiaste à l'idée de rejoindre ce club prestigieux, avec une histoire riche et constitué de joueurs de grand talent, a confié le joueur de 28 ans dans un communiqué. J'ai grandi en regardant jouer des joueurs comme Jonny Wilkinson ou les frères Armitage représenter ce maillot. Je suis impatient de me battre pour l'équipe, pour le club, devant la foule de Mayol. » Laurent Emmanuelli a confirmé que le profil du natif d'Ipswich était dans le viseur « depuis un certain temps ». « Toujours présent à la pointe du combat, bon défenseur, capable d'apporter des solutions en touche et de gratter des ballons, Lewis fait partie des joueurs de caractère tels que les aiment nos supporters, a ajouté le directeur sportif du club. Il dispose également de qualités de leadership non négligeables puisqu'il est le capitaine des Saints depuis maintenant trois saisons. » Cette signature confirme un peu plus l'attractivité du championnat de France vis-à-vis de celui d'Angleterre, qui connaît depuis plusieurs mois des difficultés d'ordre économique. Owen Farrell a notamment fait le choix de rejoindre le Racing 92. Du côté de Toulon, le nom de l'ancien Montpelliérain Zach Mercer a été évoqué mais, selon les informations de Var-Matin, aucun accord n'est intervenu pour le rachat de la dernière année de contrat de l'international anglais avec Gloucester.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.