Toulon : Savea répond à Boudjellal

Toulon : Savea répond à Boudjellal©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 18 février 2019 à 10h25

L'ailier néo-zélandais de Toulon Julian Savea (28 ans) a répondu aux critiques de son président Mourad Boudjellal, qui s'est montré très virulent envers lui après la défaite du RCT à Agen samedi.



Battu 19-10 à Agen, antépénultième du Top 14, lors de la 16eme journée samedi, le RC Toulon, onzième, a quasiment dit adieu aux phases finales, avec désormais 14 points de retard sur le sixième du classement, le Stade Français. Après la rencontre, le président toulonnais Mourad Boudjellal s'était montré très virulent envers son ailier néo-zélandais Julian Savea (28 ans, 54 sélections avec les All Blacks), au micro de RMC Sport : « Je vais demander un test ADN, ce n'est pas Savea qu'on a recruté mais "Savéapas". Ils ont dû le changer dans l'avion. Si j'étais lui, je m'excuserais et je rentrerais au pays. Quand on arrive à ce niveau de jeu, il faut s'excuser et partir (...) Je lui ai dit qu'il était libéré et qu'il n'était plus le bienvenu à Toulon ! Il lui reste un contrat d'un an. Il peut faire ce qu'il veut. Ça peut être long pour le club un an mais surtout très long pour le joueur... Pour moi, il est libéré (...) Il s'est fait reprendre à la course par un mec qui doit gagner à l'année ce que Savea gagne à la semaine (Masilevu)... Parfois, certains viennent pour de mauvaises raisons ».

Savea : "J'aborde cette semaine avec une attitude positive"


Le monde du rugby au soutien de Savea

En tout cas, Julian Savea a reçu beaucoup de soutien ce lundi. A commencer par Mathieu Bastareaud qui, depuis Marcoussis, a tweeté : « Reste fort mon frère. C'est une saison difficile pour l'équipe. Nous serons meilleurs en tant qu'équipe, nous avons besoin de toi. Il y aura des jours meilleurs. »
« Bien dit mec. Continue de faire ce que tu peux contrôler avec cette attitude positive et tu y arriveras », a écrit de son côté l'ancien Bayonnais et Racingman Joe Rococoko. « Fair play Julian, c'est la réponse correcte à apporter à la folie et au manque de respect de Mourad Boudjellal », a réagi l'ancien ouvreur international anglais Andy Goode. « C'est une réponse classe, mec ! », a quant à lui tweeté l'ancien Toulonnais Drew Mitchell, qui avait écrit quelques heures plus tôt : « ce type de sortie de Mourad Boudjellal ne va pas inciter les autres joueurs à jouer pour le RCT. Business ou pas, tu ne peux pas traiter les gens comme ça. Bonne chance, où que tu joues après, Julian ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.