Toulon : Poulmaire a pour mission de trouver un successeur à Boudjellal

Toulon : Poulmaire a pour mission de trouver un successeur à Boudjellal©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 13 décembre 2017 à 10h53

Mourad Boudjellal semble plus proche que jamais de la sortie au RCT. Le magazine économique Challenges révèle ainsi que l'emblématique président du club toulonnais a mandaté Didier Poulmaire ainsi que le cabinet KPMG pour trouver un repreneur pour le RC Toulon d'ici 2019.

« Nous voulons faire rentrer un investisseur capable de développer la marque RCT et de bâtir un projet visionnaire pour le club », explique dans Challenges un Boudjellal qui pourrait passer la main dès les prochaines semaines si l'avocat d'affaires et ex-conseiller de la nageuse Laure Manaudou et qui aura également pour mission de « valoriser la marque RCT » déniche très rapidement un investisseur correspondant au profil dressé par l'homme fort des Rouge et Noir. A noter que ce n'est pas la première fois que l'homme d'affaires à la langue bien pendue, qui avait repris Toulon en Pro D2 en mai 2006 au lendemain de la relégation et l'a mené au titre de champion de France (2014) et à trois Coupes d'Europe, cherche à trouver un repreneur pour le RCT. Sauf que cette fois, l'ancien PDG à succès dans le monde de la bande dessinée semble fermement décidé à passer le relais. Et peut-être même plus vite qu'on ne le pense.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Toulon : Poulmaire a pour mission de trouver un successeur à Boudjellal
  • Ce mec là nous saoule ! bon vent !

    plus assez de thunes peut etre ?

  • Vite il est grand temps , il faut sauver le rugby français , cela fera un destructeur de moins

  • Tiens, tiens, Boudjellal = un clone de Guazzini , celui qui a plongé les finances du SF dans le rouge et avait lui aussi eu Laporte comme entraîneur avant que ce dernier se barre quand la marmite a commencé à fumer !!

  • Ouf ! En partant, il va faire du bien au rugby hexagonal. Espérons qu'il n'y en aura pas un pire pour lui succéder.