Toulon : Boudjellal n'est plus le propriétaire

Toulon : Boudjellal n'est plus le propriétaire©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 02 décembre 2019 à 12h16

Comme annoncé la semaine dernière, Mourad Boudjellal n'est plus le propriétaire du RC Toulon. Depuis lundi, la holding de Bernard Lemaître, Financière de la Seigneurie, est officiellement majoritaire au capital du club.

Une page se tourne au RC Toulon. Mourad Boudjellal (59 ans) n'est plus le propriétaire du club. La nouvelle, annoncée la semaine dernière, a été officialisée lundi matin via un communiqué confirmant parallèlement que la holding de Bernard Lemaître (80 ans), Financière de la Seigneurie, devient majoritaire au capital du club, comme l'était Boudjellal avant ce qui est décrit par le RCT comme une « importante opération ». Un changement de cap qui va permettre à Toulon de « renforcer ses capacités financières », à en croire le titre du communiqué en question, qui poursuit en indiquant que cette augmentation de capital entre dans le cadre du plan stratégique du club sur les quatre prochaines années, cinq si l'on considère l'année en cours (2019-2023). « Le Top 14 nécessite des capitaux financiers importants, notamment pour doter notre Club d'infrastructures sportives de haut niveau. Je suis heureux que la collaboration de Bernard Lemaître nous permette de nous comparer sur ce plan aux meilleurs clubs d'Europe », confie de son côté Boudjellal, désormais ex-propriétaire du club varois, mais qui en reste le président.

Boudjellal dans un nouveau fauteuil ?

« Mourad Boudjellal dirigera le club en étroite collaboration avec Bernard Lemaître », confirme ainsi le RCT, qui cite également le nouveau maître des lieux et ravi de l'être. « Je suis fier de pouvoir continuer à apporter ma contribution à ce projet fédérateur du RCT dans le cadre de son plan de développement 2019-2023 », assure ainsi Bernard Lemaître, qui posséderait désormais au moins 65% des actions du club (après en avoir détenu 25 puis 44), à en croire L'Equipe, et se montre tout aussi ambitieux dans ses propos que son prédécesseur. « Le RCT doit continuer à inscrire son nom dans l'histoire du rugby en attirant les meilleurs talents. Le Centre d'Entrainement et Pôle de Performance qui sera inauguré courant 2020 jouera un rôle essentiel dans notre projet. » L'emblématique Boudjellal, qui avait racheté le RCT en 2006 en compagnie du restaurateur Stéphane Lelièvre, passe la main, mais pourrait s'orienter vers un nouvel horizon. A en croire nos confrères de RMC Sport, l'homme d'affaires qui fêtera ses 60 ans en juin prochain serait intéressé par la présidence de la Ligue (LNR).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.