Top 14 - Toulon : Timani recrue surprise, Bastareaud se rapproche

Top 14 - Toulon : Timani recrue surprise, Bastareaud se rapproche©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 06 juillet 2022 à 11h50

Lors de sa conférence de presse de rentrée, le RC Toulon a annoncé l'arrivée du deuxième ligne Sitaleki Timani mais aussi que Mathieu Bastareaud allait s'entraîner avec les joueurs toulonnais, avant sa possible signature.


La saison de Top 14 ne débute que dans deux mois, mais c'est ce mardi que le RC Toulon a tenu sa conférence de presse de rentrée et dévoilé le nom de ses recrues. La plupart étaient déjà connues : Dany Priso, Teddy Baubigny, Waisea Nayacalevu, Benoit Paillaugue, Ihaia West, Jérémy Sinzelle... Mais une surprise est apparue dans la liste des recrues pour 2022-23. Il s'agit de Sitaleki Timani. Le deuxième ligne de 35 ans, sélectionné à 18 reprises chez les Wallabies de 2011 à 2013, évoluait depuis 2021 chez la Western Force, à Perth, mais il n'a plus joué en compétition depuis un an, la franchise australienne ayant rompu son contrat en février dernier car il n'était pas vacciné contre le covid et n'avait donc pas le droit de jouer en Super Rugby. Auparavant, l'Australien avait passé huit ans en France, portant le maillot de Montpellier de 2013 à 2016, puis de Clermont de 2016 à 2021. Il a d'ailleurs remporté le Top 14 en 2017 avec l'ASM, avec l'actuel manager du RCT Frank Azéma, et la Challenge Cup avec le MHR en 2016 et avec l'ASM en 2019. Sitaleki Timani a signé un contrat de deux ans avec le RCT, qui pourrait bien être le dernier club de sa carrière.

Bastareaud, c'est dans les tuyaux

Lors de la conférence de presse de mardi, le staff toulonnais n'a pas caché son intention de faire signer Mathieu Bastareaud (33 ans), gravement blessé aux deux genoux en novembre dernier, mais qui pourrait revenir dans le club dont il a défendu les couleurs de 2011 à 2019 s'il retrouve la forme. « C'est dans les tuyaux. On aimerait le revoir sur les terrains. On a envie de l'aider pour qu'il puisse rejouer. Ce n'est pas une recrue aujourd'hui. On se donne la possibilité, tous ensemble, de dire oui. Si on le fait, c'est bon pour le club et l'institution. Ça sera au poste de numéro 8. Je l'ai pratiqué à ce poste. Il s'en est bien sorti. Ça sera une très bonne chose », a avoué le nouveau directeur sportif du RCT, Pierre Mignoni, qui a été son coach à Lyon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.