Top 14 - Toulon : Sébastien Taofifenua explique pourquoi il a choisi le RCT

Top 14 - Toulon : Sébastien Taofifenua explique pourquoi il a choisi le RCT©Media365

Alix Vermande, publié le mercredi 18 juillet 2018 à 11h57

Sébastien Taofifenua, s'est exprimé, ce mercredi, pour le site Rugbyrama, sur les raisons de son arrivée au RC Toulon. Le pilier a ainsi affirmé vouloir jouer avec son frère Romain mais aussi franchir un nouveau palier en rejoignant le club triple champion d'Europe. Coup double donc pour le joueur de 26 ans.

Joindre l'utile à l'agréable. Cette phrase résume parfaitement les motivations de Sébastien Taofifenua au moment de choisir le RC Toulon comme nouvelle destination. En effet, le pilier s'est confié, ce mercredi, pour le site Rugbyrama, sur sa volonté de rejoindre son frère sur les bords de la Rade. « Une grosse partie de cette décision vient de ma volonté de rejoindre mon frère. On n'a pas eu l'occasion de se retrouver depuis le départ de Perpignan, mais on s'était dit qu'on voulait rejouer ensemble ». Une affaire de famille donc qui va permettre au club de Mourad Boudjellal de réunir une nouvelle fratrie après celle de Delon et Steffon Armitage entre 2012 et 2016. Jouer avec son aîné va ainsi relever d'un sentiment particulier pour le désormais ex-joueur de Bordeaux-Bègles même s'il ne semble pas vouloir s'éterniser sur cette relation particulière sur les terrains. « En match, c'est un coéquipier comme les autres. Ça ne change pas grand chose, on n'échange pas trop, on n'a pas l'habitude de trop parler. Mais il n'hésite pas à me remettre en place (rires) et parfois juste par un regard tu sais que tu n'es pas tout seul. Le lien est renforcé par rapport aux autres coéquipiers ».

S.Taofifenua : « J'avais envie de jouer le Top 6 »


Cependant, Sébastien Taofifenua n'a pas seulement pris une décision familiale, elle relève aussi d'un aspect sportif. Après quatre saisons passées à l'UBB, le joueur de 26 ans compte bien connaitre les joies du sommet de l'élite française en rejoignant une équipe habituée des phases finales de Top 14. « Je me suis également dit que j'avais envie de jouer le Top 6. Je ne l'ai pas connu avec Perpignan ou Bordeaux. J'ai envie de gagner des titres ». De plus, l'international français a conscience du défi qu'il va devoir relever au sein d'un effectif pléthorique. « C'est un beau challenge pour moi de venir ici et d'essayer d'avoir du temps de jeu. Il y a de la concurrence à tous les postes ». Une concurrence qui porte les noms de Florian Fresia et de Xavier Chiocci, le premier cité est même une vieille connaissance du pilier. « Avec Florian, on se suit depuis les moins de 16 ans, à chaque tournée avec les équipes de France jeunes, on était à gauche tout les deux. On était dans les mêmes chambres... ».

S.Taofifenua : « Je marche aussi à l'affect »


Après avoir fait ses classes du côté de Perpignan, le Français rejoint donc une nouvelle formation réputée pour la ferveur de ses supporters, un élément qui a aussi pesé dans la balance au moment de prendre sa décision. « J'aime beaucoup tout cet engouement autour de nous. Ça donne envie de se sublimer. Je pense que je suis bien tombé. Mayol est aussi un stade spécial. Quand on dit que tout est différent ici, c'est vrai ! ». Une relation affective que le nouveau Toulonnais espère retrouver auprès de son futur entraîneur, même si Patrice Collazo a été nommé après l'officialisation de son transfert en provenance de la Gironde. « Je connaissais un peu Patrice, il s'est occupé de notre génération au pôle France. Je suis content au final qu'il soit ici. J'ai besoin d'un entraîneur rigoureux et exigent. Je marche aussi à l'affect. Ce qui est sûr, c'est qu'il va nous faire du bien ». Tous les astres semblent donc être alignés pour qu'une nouvelle étoile brille du côté de la Rade.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU