Top 14 - Toulon : Pour Bastareaud, il ne reste que des finales

Top 14 - Toulon : Pour Bastareaud, il ne reste que des finales©Media365

Lucas Bertolotto, publié le jeudi 22 mars 2018 à 20h14

Trois jours avant la réception de Clermont (dimanche à 16h50), le capitaine du Rugby Club Toulonnais Mathieu Bastareaud s'est exprimé en conférence de presse. L'international tricolore a notamment évoqué le climat pesant au RCT cette semaine et l'importance de remporter le prochain match pour rester dans la course aux phases finales.

Mathieu Bastareaud, comment vivez-vous cette semaine mouvementée au Rugby Club Toulonnais ?J'ai connu mieux mais bon maintenant j'ai l'habitude. Depuis sept ans il y a toujours une petite crise entre guillemets. C'est comme ça, je ne suis pas sûr que ce soit bénéfique pour l'équipe ou pour le club, surtout en ce moment, mais il faut y faire face.En tant que capitaine, vous en avez parlé à vos coéquipiers ?Oui, ce n'est pas facile d'entendre ce qu'il se dit autour mais nous, on ne doit pas se concentrer là-dessus. Le principal c'est le terrain, il ne reste pas beaucoup de matchs, ça va être que des finales. Ce qu'il peut se dire dans la presse, honnêtement, moi ce n'est pas ce qui m'importe.Dimanche vous recevez le champion de France, c'est un rendez-vous important...Comme je l'ai dit à mes partenaires, à partir de maintenant, chaque match est une finale. Chaque match est important et ça commence dimanche. Ça commence même plus tôt que ça, à chaque entrainement. Il faut une implication de tout le monde, qu'on soit tous à 200%. On arrive en fin de saison et si on veut faire quelque chose cette année, il faut gagner tous les matchs à domicile, en commençant par dimanche. Les Clermontois n'ont pas grand chose à perdre, je m'avance peut être un peu mais je pense qu'ils vont plus se concentrer sur leur quart de finale de Champions Cup. Bien sûr, s'ils font un résultat ici, ils vont le prendre donc à nous d'être sérieux.Bastareaud : « Il ne faut pas en faire un drame »Y-a-t-il des différends au sein du groupe comme cela a été évoqué ?Je ne l'ai pas senti depuis que je suis revenu. Je n'ai pas senti qu'il y avait des non-dits entre les joueurs ou des clashs, au contraire, je trouve qu'on a bien travaillé aujourd'hui, collectivement et séparément. Si les mecs ont des choses à se dire ce sont des histoires d'hommes, ça ne me regarde même pas.L'équipe a perdu dans les dernières minutes sur le terrain d'Oyonnax le week-end dernier, ça commence à faire beaucoup ?Honnêtement, je n'ai pas vu la dernière action. De ce que j'ai compris, c'est une mêlée et on loupe un plaquage. Chaque match est différent et c'est vrai que perdre un match comme ça de cette manière là, ça nous est déjà arrivé cette saison. Mais il ne faut pas en faire un drame, à l'inverse, on a aussi gagné des matchs dans les derniers instants.Vous avez enchaîné les matchs cette saison, comment vous sentez-vous physiquement ?Ça va. Le staff m'a laissé deux jours de repos en début de semaine pour bien récupérer parce que j'étais un peu fatigué. J'ai donc repris en étant frais et le fait d'enchainer ne me gêne pas plus que ça, au contraire. En plus, cette semaine a été un peu particulière avec tout ce qu'il s'est passé et je me devais d'être là en tant que capitaine.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU