Top 14 - Toulon : Boudjellal se livre sur Vincent Clerc

Top 14 - Toulon : Boudjellal se livre sur Vincent Clerc©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mercredi 18 avril 2018 à 16h44

Alors qu'il vient d'annoncer sa retraite à la fin de la saison, Vincent Clerc suscite beaucoup d'émotion dans le monde du rugby. Ce mercredi, le président du Rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal s'est livré à Rugbyrama sur son ailier.

Vincent Clerc l'a annoncé mardi : il mettra un terme à sa carrière de rugbyman à la fin de la saison. Une décision qui a déclenché une avalanche d'émotion dans le monde du rugby. Ce mercredi c'est Mourad Boudjellal qui s'est confié à propos de son ailier, co-recordman du nombre d'essais inscrits en Top 14, dans les colonnes de Rugbyrama : « Il a envisagé de terminer sa carrière l'an dernier, après sa rupture totale du tendon d'Achille gauche. Mais le plus grand ailier de l'histoire du rugby français ne pouvait pas terminer sa carrière sur une mauvaise note... avec un goût d'inachevé. Au niveau de l'attitude, de la compétitivité, de la motivation, de l'hygiène de vie, c'est un All Black. C'est un joueur qui tire le groupe vers le haut. Ce n'est pas celui qu'on entend le plus, mais l'un de ceux qui est le plus écouté, le plus observé. Se dire que Vincent Clerc a terminé son œuvre au RCT, c'est magnifique. Et vous imaginez bien qu'être le dernier président de cette légende du rugby français et mondial est une grande fierté. Mais Vincent Clerc n'a joué que deux saisons à Toulon, il est Toulousain, et nous n'aurons pas l'outrance de s'accaparer son œuvre. [...] Je ne suis pas certain que Fabien Galthié fasse une exception pour Vincent Clerc, simplement pour le record. S'il le fait jouer, c'est simplement parce qu'il a besoin de lui sur le terrain. Je suis convaincu que Vincent Clerc reviendra dans le monde du rugby plus tard. Il fera un excellent technicien. Selon moi, l'histoire qui lie Vincent et le rugby n'est pas terminée. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.