Top 14 - Toulon : Boudjellal rassure sur l'avenir du club

Top 14 - Toulon : Boudjellal rassure sur l'avenir du club©Media365

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 07 décembre 2018 à 11h36

Invité dans l'émission Réveil Matin Céline ce vendredi sur RMC, le président du Rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal a évoqué de nombreux sujets avec son franc parlé habituel.

« Je suis un peu essoufflé, mais ce n'est pas pour ça que je n'ai pas envie de prendre un second souffle. Et on va le prendre, je ne suis pas inquiet pour l'avenir. » Les bases sont fixées par le président du Rugby Club Toulonnais Mourad Boudjellal. A la veille de disputer son troisième match de Champions Cup face à Montpellier, le patron du club varois était l'invité de Réveil Matin Céline sur RMC ce vendredi. Questionné sur les difficultés de son équipe depuis le début de saison avec une décevante dixième place en Top 14 et deux revers en deux rencontres de Coupe d'Europe, Boudjellal a répondu : « Je raconte l'avenir et j'en suis certains, ça va repartir. Parce que c'est dans nos gênes, qu'on est des compétiteurs, qu'on a les moyens et qu'on a la vision. »


« Les gens ont juste oublié de dire merci »


La période actuelle n'empêche pas le patron du RC Toulon de revenir sur le passé, notamment le modèle économique de son club qui a contribué, selon lui, à la popularité du rugby français : « Tout le monde a profité du modèle toulonnais comme tout le monde a profité du modèle Max Guazzini (NDLR : lors de son passage au Stade Français entre 1992 et 2011). On a fait des audiences, jusqu'alors inconnues, qui se sont rapprochées de celles du football. Ça a permis de faire grimper les droits télé et de générer de la richesse collective. Pour Max comme pour Toulon, les gens ont juste oublié de dire merci, mais ce n'est pas très grave. »


Le départ de Guirado ? « Un crève-cœur »


Mourad Boudjellal a ensuite évoqué les possibles recrutements du Rugby Club Toulonnais, sans oublier le départ de Guilhem Guirado : « Humainement, c'est un crève-cœur que Guirado parte, mais c'était prévu. Concernant François Trinh-Duc, je ne sais pas encore. Il y a deux ou trois joueurs sur lesquels on ne sait pas, François en fait parti. Après il faut aussi lui demander s'il a envie de rester parce qu'il a des attaches ailleurs. » Après avoir renouvelé sa confiance envers son coach Patrice Collazo et assuré qu'il resterait au club, le président du RCT a prévenu qu'il y aurait des annonces prochainement : « Beaucoup d'annonces. Des recrutements, le projet. Beaucoup de gens se sont régalés ces derniers temps et ils ont bien fait parce que ça égaye leurs tristes matinées. Quand on peut rendre service, ça fait plaisir mais il faut quand même leur expliquer qu'on n'est pas morts. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.