LNR : Boudjellal va démissionner

LNR : Boudjellal va démissionner©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 04 février 2020 à 12h58

A en croire Midi Olympique, Mourad Boudjellal devrait démissionner de ses fonctions au sein du comité directeur de la Ligue.

Mourad Boudjellal continue progressivement de se retirer du monde du rugby. Après avoir cédé une grande partie de ses parts à Bernard Lemaître (il lui vendra ses parts dans les prochaines semaines), abandonnant du même coup son fauteuil de propriétaire du RC Toulon, et ce à un an de passer la main également à la présidence du club varois, l'homme de moins en moins fort des Rouge et Noir s'apprête maintenant à tourner la page LNR. D'après les informations de Midi Olympique, Boudjellal devrait ainsi quitter ce mardi mardi de ses fonctions au sein du comité directeur de la Ligue. Très exactement, l'intéressé devrait remettre dans la journée sa démission, quelques jours avant d'officialiser son départ. Un sacré revirement de situation pour celui qui avait rejoint le comité directeur de la LNR en juillet 2017 après avoir été élu et qui ambitionnait il y a encore pas si longtemps que cela d'en prendre un jour la présidence.

Boudjellal : « Je ne suis plus président de club, pourquoi serais-je membre du comité directeur ? »

Mais depuis, Boudjellal aurait revu sa position et changé complètement son fusil d'épaule. A en croire Midi Olympique, l'hommes d'affaires ne voudrait plus entendre parler de rugby et emprunter un tout nouveau virage, qui l'orienterait vers le football. Avec un nouvel objectif pour le Varois : reprendre le SC Toulon, actuellement en National mais auquel Boudjellal souhaite redonner au plus vite ses lettres de noblesse.« Je veux être en adéquation avec mes convictions, alors je réfléchis beaucoup à mon positionnement, avoue celui qui a fait fortune dans la bande dessinée. Si je ne suis plus président de club, pourquoi serais-je membre du Comité directeur ? Je ne vais pas voter ou discuter des mesures que je n'aurai pas à subir, vu que l'an prochain, je ne serai plus président du RCT. » Mais peut-être du Sporting, qu'il se voit même faire remonter en Ligue 1 à horizon 2025. La Ligue, quant à elle, va probablement devoir trouver un remplaçant à Boudjellal. Ce dernier a déjà sa petite idée. « Pour me remplacer, je glisserai un nom. Celui de Didier Lacroix. » Le Boudjellal version rugby ne tient plus à grand-chose. Place peut-être très vite au Boudjellal version foot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.