Le pactole pour Toulon

Le pactole pour Toulon©Media365

Joseph RUIZ, publié le jeudi 06 décembre 2018 à 14h43

Le RC Toulon a remporté son litige judiciaire contre son ancien équipementier, Puma, qui va devoir lui verser 1 850 000 euros.

Excellente nouvelle pour le RC Toulon. Suite à une décision de la Cour de Cassation, le club varois va recevoir 1 850 000 euros de la part de Puma, marque détenue à 86% par Kering (Gucci, Yves Saint Laurent, Balenciaga). Engagé pour trois saisons (2011-2013), le RC Toulon avait rompu le contrat sponsor maillot pour s'engager avec Burrda. En mai 2017, le club avait donc été condamné à payer cette lourde amende par la Cour d'appel de Colmar à Puma. Le président du RCT, Mourad Boudjellal assurait de son côté que le contrat prévoyait une clause de sortie de 450.000 euros et avait annoncé se pourvoir en cassation. Le Cour de Cassation vient de casser cette décision et a demandé à Puma de rendre l'argent.


1 850 000 euros dans les caisses de Toulon


Avec le payement de cette amende, le RCT courrait un grand danger. A la fin de la saison 2016-2017, le DNACG, gendarme financier du rugby français, avait fait planer le spectre d'une relégation administrative. Une augmentation de capital avait réglé le problème. Un effort financier énorme pour Mourad Boudjellal qui va désormais récupérer cette somme. Le président n'a pas manqué de chambrer la marque sur les réseaux sociaux, publiant une photo d'Usain Bolt, figure emblématique de Puma.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.