Bastareaud devant la commission de discipline à Londres ce mercredi

Bastareaud devant la commission de discipline à Londres ce mercredi©Media365

Matthieu Angosto, publié le lundi 15 janvier 2018 à 19h04

Convoqué par l'EPCR suite à son dérapage verbal contre Trévise en Champions Cup, Mathieu Bastareaud se rendra dans la capitale anglaise ce mercredi. Le centre toulonnais pourrait être lourdement sanctionné.

Entre six semaines et un an. Selon le règlement de l'EPCR, l'organisme responsable des deux principales compétitions de rugby européennes, c'est ce que risque Mathieu Bastareaud. Le joueur de 29 ans s'est rendu coupable d'insulte homophobe contre Sebastian Negri, dans les dernières minutes du match entre le RC Toulon et Trévise (victoire du RCT 36-0).

Après s'être excusé sur son compte Twitter, le centre toulonnais devra à nouveau répondre de ses actes devant la commission de discipline de l'EPCR, ce mercredi. Accompagné de l'avocat du RCT, soutenu par son président Mourad Boudjellal, Bastareaud espère bénéficier de la clémence de l'instance européenne. Et pour cause, c'est également mercredi que le nouveau sélectionneur de l'équipe de France, Jacques Brunel, annoncera sa première liste de 31 joueurs en vue du début du Tournoi des Six Nations, face à l'Irlande. Une suspension priverait l'ancien joueur du Stade Français de disputer son sixième Tournoi.Si la moyenne des sanctions relatives au langage homophobe se situe entre douze et dix-huit semaines environ, il est également possible de voir le joueur français s'en tirer avec une simple amende. En 2015, le sud-africain Jacques-Louis Potgieter, alors membre des Waratahs, une équipe australienne, avait du verser 20 000 dollars australiens à la suite d'une insulte similaire, proférée contre un joueur de l'équipe des Brumbies. S'il n'avait pas été suspendu, la décision n'avait pas non plus été rendue par l'EPCR.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
23 commentaires - Bastareaud devant la commission de discipline à Londres ce mercredi
  • Bizarre, les anglais ne comprennent pas les français lorsque nous parlons anglais, mais lorsque une insulte est exprimée en français il comprennent

  • si ce n'est pas du racisme çà y ressemble. Courage Basta.

  • compte tenu de l'état du terrain c'est normal qu'il le traite de " sale " après pédé ce n'est pas une insulte juste une constatation.
    Soutien à Basta

  • c'est les’autres connards qui l'insultent et c'est lui qui est convoqué ! c'est des instance de merde EPCR c'est les meme connard britannique qui mettre 2 semaines pour une fourchette pour un britannique et 6 mois pour un français alors que c'est le même geste

  • allez 6 mois ca lui fera du bien.et puis mieux pour l edf

    vas manger du raisin,au lieu de dire des co... euh des betises

    Goupil, au vu de vos commentaires, on peut se demander si vous aimez vraiment le rugby : toujours négatif, anti Novès, anti R C T ...........anti tout quoi ! !

    comme dab il n'est pas fin le goupil