Top 14 - Stade Français : Fickou, signature imminente ?

Top 14 - Stade Français : Fickou, signature imminente ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 23 mai 2018 à 15h26

Gaël Fickou (24 ans) dans les pas de Yoann Maestri ? Après avoir obtenu le renfort du deuxième ligne international du Stade Toulousain, refroidi par le départ de Patrice Collazo de La Rochelle (où il devait initialement signer), le Stade Français s'apprêterait à accueillir l'arrivée d'un autre international français, en la personne de Fickou.

A en croire RMC Sport, la signature du centre aux 35 sélections avec le XV de France serait d'ores et déjà bouclée. Notre confrère assure d'ailleurs que le joueur se serait déjà mis d'accord depuis plusieurs jours avec le club parisien, où l'attendrait un contrat d'au moins cinq ans avec salaire à la clé de 800 000 euros par ans. Fickou, qui intéressait également le Racing 92, Montpellier et La Rochelle, aurait également obtenu de la part du club de la Capitale que celui-ci rachète sa dernière année de contrat à Toulouse (montant avancé : 750 000 euros).

La révolution continue au Stade Français

Le natif de la Seyne-sur-Mer (Var) devrait donc rejoindre Maestri, mais pas seulement. Le Stade Français, dans ce projet de révolution pensé par son richissime propriétaire Hans-Peter Wild, a en effet déjà finalisé les arrivées des Biarrots Alex Arrate et Kylan Hamdaoui, d'un autre Toulousain Talala Gray, du Lyonnais Stéphane Clément, du Clermontois Malietoa Hingano, mais également de l'Argentin Nicolas Sanchez et du Sud-Africain Piet van Zyl. De nombreuses arrivées à ajouter à celle, en ce qui concerne le staff, de Pieter de Villers comme entraîneur des avant pour remplacer Olivier Azam, pas conservé alors qu'il lui restait un an de contrat, tandis qu'un  spécialiste de la touche est également à l'étude (il avait été question un temps du Sud-Africain Victor Matfield). La révolution était déjà en marche du côté du stade Jean-Bouin. Avec l'arrivée probablement imminente d'un nouvel international, elle a encore pris plus de corps. Le Stade Français pourrait officialiser vendredi le nom de sa nouvelle recrue. Et pas des moindres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.