Top 14 - Stade Français - Antoine Burban veut se concentrer et jouer au rugby

Top 14 - Stade Français - Antoine Burban veut se concentrer et jouer au rugby©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 16h21

Après la large défaite parisienne sur le terrain de Toulouse, Antoine Burban a évoqué l'envie de repartir de l'avant.









« Par rapport à Bordeaux c'est un peu mieux dans l'engagement. Après on ne peut pas jouer au rugby si on perd 25 ballons dans un match. On a peut-être mieux défendu mais dès qu'on perd un ballon on prend un essai donc à nous de nous remettre en question. On aura un match la semaine prochaine contre Toulon, il est hors de question qu'on le perde donc on va essayer de tirer des leçons des deux derniers week-ends parce que ça fait mal. On voit aussi que dès qu'on a les mains sur le ballon comme en deuxième mi-temps on est capable de poser des soucis, même aux grosses équipes, on va essayer de travailler sur ça. On ne va pas se dire que la saison est terminée, on va continuer de travailler. On se rend compte qu'on a des qualités, qu'on peut faire déjouer les adversaires et aussi que dès qu'on perd les ballons ça devient une catastrophe. A nous de nous concentrer et de jouer au rugby. Il est hors de question de se dire que la saison est terminée. »

Le capitaine parisien Alexandre Flanquart évoque le trop grand nombre de ballons perdus : « Ça ne s'est pas passé comme on le voulait, on était venus pour jouer, pour mettre beaucoup de jeu et vraiment essayer de les faire souffrir. Beaucoup de frustration ressort après ce match, quand tu perds 26 ballons tu ne peux pas espérer venir gagner à Toulouse. C'est très compliqué surtout qu'il y a une très belle équipe en face. Malgré ça, à la mi-temps on se retrouve pas très loin et en début de deuxième période on a deux opportunités pour revenir à trois points. On perd encore les ballons et on finit dans notre en-but, ce n'est pas possible de venir gagner ici avec un tel gâchis. Sur la mentalité et l'investissement c'était bien mieux que la semaine dernière mais ce n'est pas encore suffisant. On n'est pas au fond du seau mais c'est sûr qu'il va falloir réagir face à Toulon la semaine prochaine. On a une défaite à domicile et deux à l'extérieur avec un calendrier compliqué mais ce n'est pas le moment de se mettre la tête à l'envers et de réfléchir à tout ça. On a encore beaucoup de matchs derrière nous pour se rattraper. »

Jules Plisson avoue qu'une défaite aussi large ne fait jamais plaisir : « Ça fait mal un peu partout, forcément on en prend cinquante, ça ne fait jamais plaisir de prendre autant de points. On savait que ça allait être compliqué, on a deux visages sur ce match, un ou l'on est complètement dépassé et un ou l'on tient la barre et on les domine. Mais au final on en prend cinquante et on reçoit Toulon le week-end prochain donc il va falloir qu'on se remette très vite au travail. On sait qu'on ne peut pas gagner un match à l'extérieur en perdant autant de ballons au contact. On fera le bilan à mi-parcours mais c'est la défaite contre Lyon qui nous fait beaucoup de mal.

L'entraîneur Julien Dupuy est déçu pour ses joueurs : « On savait que ça allait être compliqué, ce qui m'ennuie un peu ce sont les essais que nous laissons en route, c'est un peu cher payé au vu du match. Je ne suis pas sûr que Toulouse ait dominé autant que ça. C'est frustrant, je suis triste pour les garçons parce qu'ils se sont envoyés, après il y a une différence de talent entre certains joueurs. Dupont fait un bon match et profite aussi que ses avants dominent un peu, Holmes aussi a plutôt été à son avantage on sait que Toulouse est une belle équipe. On sait aussi que tous les week-ends sont compliqués et que l'on n'a pas un effectif assez costaud, il y a beaucoup de jeunes joueurs et de joueurs qui n'avaient pas encore joué. On a à peu près une vingtaine de blessés donc en ce moment on fait le dos rond et on travaille.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.