Stade Français Paris : Quatre semaines de suspension pour Gonzalo Quesada

Stade Français Paris : Quatre semaines de suspension pour Gonzalo Quesada©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 09 décembre 2020 à 23h30

Reconnu coupable d'un comportement inapproprié envers l'arbitre du match Lyon-Stade Français Paris, l'entraîneur parisien Gonzalo Quesada a été suspendu pour quatre semaines par la LNR.

Le Stade Français Paris va devoir composer sans son entraîneur. A l'occasion de la défaite du club parisien sur la pelouse de Lyon le 29 novembre dernier, dans le cadre de la 10eme journée du Top 14, Gonzalo Quesada a été accusé d'avoir eu un comportement inconvenant envers l'arbitre de la rencontre. Convoqué par la Commission de Discipline de la Ligue Nationale de rugby, l'entraîneur argentin sait désormais la teneur de sa sanction. En effet, reconnu coupable d'« action contre un officiel de match » et d'avoir « manqué de respect enver l'autorité d'un officiel de match », Gonzalo Quesada a été suspendu pour quatre semaines avec une amende de 2 000 euros avec sursis. Jusqu'au 4 janvier prochain, l'entraîneur parisien ne pourra pas accéder au terrain et aux vestiaires d'arbitres.

Deux amendes pour le Stade Français Paris

La sanction infligée à Gonzalo Quesada s'accompagne également d'une amende pour le Stade Français Paris, qui devra s'acquitter de la somme de 11 000 euros. Mais ce n'est pas la seule sanction pour le club de la Capitale. En effet, après avoir été saisie par le Président de la LNR Paul Goze à la demande du Bureau de la Ligue, la Commission de Discipline a sanctionné le Stade Français Paris d'une amende de 10 000 euros, dont 5 000 avec sursis, « en application de l'article 316 ter des règlements généraux de la LNR ». Autrement dit, le club parisien a été sanctionné pour ne pas avoir respecté à la règle le protocole sanitaire mis en place par la LNR dans le contexte actuel, lié au coronavirus. Toujours en Top 14, le Palois Aminiasi Tuimaba a été suspendu trois semaines après avoir été cité à l'issue du match à Toulon le 28 novembre dernier pour avoir chargé un botteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.