Stade Français : Laumape file au Japon

Stade Français : Laumape file au Japon©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 24 août 2022 à 13h20

Ce mercredi, la franchise japonaise des Kobelco Steelers a annoncé l'arrivée du trois-quarts centre international néo-zélandais Ngani Laumape, libéré début août par le Stade Français.



Une nouvelle aventure pour Ngani Laumape. Ce mercredi, la franchise japonaise de rugby des Kobelco Steelers a annoncé l'arrivée du trois-quarts centre international néo-zélandais. Ce dernier a été libéré de son contrat, pas plus tard qu'au début de ce mois d'août, par le club du Stade Français. Via son compte Twitter officiel, le principal intéressé a réagi, indiquant ainsi notamment : "Excité par les trois prochaines saisons avec les Kobelco Steelers, j'ai hâte de commencer à travailler avec l'équipe." Au Stade Français, Laumape, aujourd'hui âgé de 29 ans et qui compte déjà un total de quinze sélections, était arrivé il y a un an de cela. Et s'il a été libéré, au début de ce mois d'août, par la formation de Top 14, c'est "suite à des difficultés d'adaptation familiales", comme l'avait expliqué, à ce moment-là, le Stade Français.

"On ne s'y attendait pas"

A ce sujet, le Directeur Général du club, à savoir Thomas Lombard, s'est confié, tout récemment, à l'AFP : "Ca a été plus brutal, on ne s'y attendait pas, on a appris ça tardivement, fin mai. (...) Cela nous a pas mal embarrassé mais retenir un joueur contre sa volonté, c'est totalement contre-productif." Et notamment comparé au départ, en direction de Toulon cette fois, du Fidjien Waisea Nayacalevu, qui n'était autre que l'autre trois-quarts centre du club. Lombard avait également confié : "Tout en préservant les intérêts du club, et en demandant à ce que le club ne soit pas perdant dans cette histoire, on a essayé de trouver une solution avec Ngani. Cela n'a pas été une saison où il a été au top de ses performances mais on sait que le processus d'acclimatation peut être long pour les joueurs issus de l'hémisphère Sud."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.