Stade Français : Arrivée de Godener

Stade Français : Arrivée de Godener©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 26 juin 2019 à 11h09

Après deux saisons au FCG, relégué cette saison en Pro D2, Loïc Godener (23 ans) débarque dans la Capitale. Le troisième ligne de Grenoble, né à Nanterre (Hauts-de-Seine) et formé au Racing 92, a signé un contrat de trois ans en faveur du Stade Français, annonce le club parisien ce mercredi.

Retour à la case départ pour Loïc Godener (23 ans). Né à Nanterre et formé au Racing 92, qu'il avait quitté il y a deux ans pour mettre le cap sur l'Isère, le jeune troisième ligne est de retour sur ses terres. Pas au Racing, mais au club rival le Stade Français, où l'ancien joueur de Grenoble, relégué cette saison en Pro D2, a signé un contrat de trois ans, annonce le club de la Capitale sur son site officiel ce mercredi, où Godignon est décrit comme « prometteur ». En deux saisons avec le FCG FCG, le dernier renfort en date de Stade Français a ainsi cumulé 38 apparitions (28 titularisations), dont 15 la saison dernière en Top 14 (14 titularisations) après que le FCG a retrouvé l'élite. Auteur de 7 essais (35 points) sous les couleurs grenobloises, Godener avait su se faire une place en Isère. Il espère en faire de même à Paris, pour cette nouvelle aventure qui s'ouvre à lui.


Godener : « Le Stade Français, ça m'a direct convaincu »



« Mon but, c'est de réussir à gagner ma place et à jouer, car il y a beaucoup de grands joueurs ici qui jouent à ce poste de 8. Après, si j'arrive à enchaîner et à faire de bons matchs au Stade, j'espère jouer un peu plus haut », avoue d'ailleurs l'intéressé, lui le Nanterrien, qui ne cache pas qu'une telle proposition ne se refusait pas, surtout après la descente de Grenoble. « Je suis content parce que je retourne à Paris, surtout pour la famille. Et puis, c'est une équipe qui a un projet, donc c'est vachement intéressant. Les coachs m'ont parlé et ça m'a direct convaincu. J'ai la chance aussi de connaître quelques joueurs, comme Sekou (Macalou), c'est toujours un plaisir de jouer pour la Capitale. » A lui de prouver dès la saison prochaine que le « SF » ne s'est pas trompé en décidant de miser sur lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.