Top 14 - Racing 92 : Machenaud souffre d'une rupture des ligaments croisés

Top 14 - Racing 92 : Machenaud souffre d'une rupture des ligaments croisés©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 29 avril 2018 à 23h20

Gros coup dur pour le Racing 92. Blessé au genou droit lors du large succès de son équipe sur la pelouse de Bordeaux-Bègles (39-15), dimanche après-midi, Maxime Machenaud (29 ans) est contraint de mettre un terme à sa saison.

Dimanche soir, le demi de mêlée international français a annoncé sur les réseaux sociaux qu'il souffrait d'une rupture totale des ligaments croisés qui l'obligeait à en rester là, alors que le Racing se trouve à l'aube des deux échéances les plus importantes de son année, avec d'abord la finale de la Coupe d'Europe du 12 mai prochain à Bilbao face aux Irlandais du Leinster puis la phase finale du Top 14 dans la foulée. « Très triste d'avoir à vous annoncer que la saison se termine pour moi, déplore Machenaud sur son compte Instagram. Victime d'une rupture totale des ligaments croisés, je vais devoir rester éloigné des terrains quelques temps ». En vacances prématurées contre son gré, l'ancien joueur d'Agen donne rendez-vous à la saison prochaine et n'oublie pas d'encourager ses coéquipiers dans cette quête de doublé qu'il peut, lui, d'ores et déjà oublier.

Machenaud : « Je reviendrai plus fort pour atteindre mon objectif ultime de 2019 »

« Je ne lâcherai mon rêve de gosse pour rien au monde et je reviendrai plus fort pour atteindre mon objectif ultime de 2019, écrit le grand malheureux du week-end. Toujours le premier supporter de mes frères du Racing 92 pour aller chercher cette étoile et finir la saison comme il se doit. » Un peu plus tôt, Laurent Travers avait croisé les doigts pour que le héros de la demi-finale face au Munster puisse revenir au plus vite en dépit de cette blessure au genou droit qui l'avait obligé de ressortir du terrain onze minutes seulement après son entrée en jeu, dimanche face à son ancien club. « Il a pris un coup sur le genou, on fera un état des lieux très rapidement. On va voir si c'est juste un hématome, s'il y a une petite torsion ou autre (...) Cette blessure viendrait ternir la journée. Il y a des risques, on est dans un sport de combat, je dis souvent qu'on ne fait pas d'omelette sans casser les œufs. Des fois, ça arrive, en espérant que ce ne soit vraiment pas grave ». Malheureusement pour Travers et le Racing, la blessure du numéro du XV de France (34 sélections) était grave. La tuile pour le Racing 92 à quinze jours de sa finale européenne.

Très triste d'avoir à vous annoncer que la saison se termine pour moi. Victime d'une rupture totale des ligaments croisés, je vais devoir rester éloigné des terrains quelques temps. Je sais que je suis très bien entouré, ma famille et mes amis sauront m'épauler au mieux. Je ne lâcherai mon rêve de gosse pour rien au monde et je reviendrai + fort pour atteindre mon objectif ultime de 2019. 👊🏼 Toujours le premier supporter de mes frères du @racing92 pour aller chercher cette étoile et finir la saison comme il se doit ! 💪🏼⭐ 🔵⚪

Une publication partagée par Maxime Machenaud (@maxmachenaud) le 29 Avril 2018 à 1 :06 PDT

Vos réactions doivent respecter nos CGU.